Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 16.03.2009 08h16
Le PM chinois attend une attitude claire de la France vis-à-vis du Tibet

La Chine souhaite que la France clarifie sa position vis-à-vis du Tibet pour aider à rétablir au plus vite les relations bilatérales, a indiqué vendredi le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

En réponse à une question sur les récents problèmes dans les relations sino-françaises, Wen Jiabao a déclaré que les problèmes ont résulté de "la rencontre entre le dirigeant français et le dalai lama. Ceci a touché un des sujets qui tiennent le plus à coeur à la Chine et a heurté le sentiment du peuple chinois".

"Depuis l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la France il y a 45 ans, les relations bilatérales ont progressé dans l'ensemble malgré quelques aléas", a indiqué Wen Jiabao lors d'une conférence de presse à l'issue de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement).

Le Premier ministre chinois a appelé la France à prendre une position sans ambiguité sur les problèmes liés au Tibet pour que les relations sino-françaises se rétablissent au plus tôt.

"Cela correspond non seulement aux intérêts de la Chine et de la France, mais aussi aux intérêts de la Chine et de l'Union européenne", a-t-il souligné.

Le Tibet est une partie inaliénable de la Chine et les problèmes liés au Tibet ressortent des affaires intérieures de la Chine, dans lesquelles les pays étrangers ne doivent pas s'ingérer, a réaffirmé le Premier ministre chinois.

"Notre position à l'égard du Tibet est constante et sans ambiguité et la porte est toujours ouverte au dialogue avec le dalai lama à condition que ce dernier renonce à sa tentative sécessionniste", a fait savoir Wen Jiabao.

Lors d'une conférence de presse samedi dernier, le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi a aussi appelé la France à émettre des "signaux positifs" sur les problèmes concernant les préoccupations majeures de la Chine.

Pour le ministre, la Chine n'est pas responsable des récents problèmes dans les relations sino-françaises, mais il a confiance dans le développement à long terme des relations bilatérales.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 L'APN de Chine s'indigne de la résolution du Parlement européen sur le Tibet
 Ouverture de la fête de la lampe de beurre au Tibet
 Des étudiants tibétains font leurs études au Liaoning
 Une résolution qui inverse la vérité
 L'aéroport de Ngari dans le Tibet occidental va ouvrir en 2011
 « Une vie heureuse »
 Yang Jiechi appelle les Etats-Unis à ne plus s'ingérer dans les affaires intérieures de la Chine
 La Chine s'oppose fermement à la résolution du Congrès des Etats-Unis sur le Tibet
 Chine: la réincarnation du dalaï lama nécessite l'approbation du gouvernement central, selon un responsable local
 Le Tibet va renforcer les lois contre le séparatisme
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.