Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 07.03.2009 15h41
L'enquête sur les dumplings contaminés toujours en cours en Chine

Le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi a déclaré samedi à Beijing que le cas des dumplings contaminés de 2008 était une affaire criminelle, et que l'enquête à ce sujet était toujours en cours.

Yang Jiechi a fait ces remarques lors d'une conférence de presse tenue en marge de la session annuelle de la 11e Assemblée populaire nationale (APN) de Chine, organe législatif suprême.

"Je me demande s'il existe également des cas non résolus au Japon. Je pense que la police japonaise n'abandonnera pas et poursuivra son enquête jusqu'à ce que ces affaires soient résolues. C'est ce que nous sommes déterminés à faire sur ce cas spécifique," a souligné le chef de la diplomatie chinoise, répondant à une question sur le problème, toujours non résolu après un an d'enquête.

Fin janvier 2008, au moins dix personnes au Japon avaient été victimes de maux de ventre, de vomissement ou de diarrhées après avoir consommé des raviolis congelés fabriqués par la Chine.

Après une enquête approfondie, la Chine avait annoncé fin février 2008 que l'empoisonnement des raviolis était un acte individuel et délibéré, pas un cas de sécurité alimentaire causé par des résidus de pesticide.

Cependant, ce problème avait porté atteinte à la réputation des produits alimentaires chinois au Japon et entraîné une diminution spectaculaire des exportations alimentaires de la Chine vers le Japon.

Selon Yang Jiechi, le gouvernement chinois prend très au sérieux la qualité et la sécurité des aliments, et a appelé le Japon à continuer à coopérer avec la Chine dans l'enquête.

"Nous estimons qu'il est important pour les deux pays d'établir un mécanisme de coopération à long terme sur la sécurité alimentaire," a-t-il dit.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 L'OMC enquêtera sur les droits anti-dumping américains sur des exportations chinoises
 La Chine s'oppose aux protestations des Etats-Unis
 La Chine regrette une enquête anti-dumping de l'UE contre les chaussures chinoises
 Les 16 entreprises sidérurgiques chinoises vont répondre séparément à l'enquête anti-dumping de l'EU
 Les fabricants chinois de chaussures s'attendent à une percée pour le procès contre les mesures anti-dumping de l'UE
 La Chine espère que l'Europe limitera ses mesures anti-dumping sur ses produits en acier
 Les enquêtes américaines anti-dumping et anti-subventions contre des produits chinois violent les règles de l'OMC
 La Commission de l'UE mets fin au droits compensatoires anti-dumping sur les ampoules chinoises
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.