Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 17.12.2008 08h11
Chine: les pourparlers à six doivent se concentrer sur l'application du plan d'action

La Chine a déclaré mardi que le principal objectif des pourparlers à six concernant le dossier nucléaire de la Péninsule de Corée était de mettre en oeuvre la deuxième phase du plan d'action de manière complète et équilibrée.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Liu Jianchao a fait ces remarques lors d'une conférence de presse, en réponse à une question sur la position de la Chine à propos des livraisons de fioul à la République populaire démocratique de Corée (RPDC) en échange de la désactivation de ses installations nucléaires.

"Les pourparlers à six sont un long processus et toutes les parties ont consenti à faire avancer ce processus étape par étape", a-t-il poursuivi.

La semaine dernière, la Chine a présidé une réunion des négociateurs en chef de la RPDC, des Etats-Unis, de la République de Corée (RC), de la Russie et du Japon, qui s'est concentrée sur la vérification du programme nucléaire de la RPDC.

Après cette réunion de quatre jours, les six parties ont publié une déclaration officielle dans laquelle ils ont convenu, conformément à l'accord pour la deuxième phase signé le 3 octobre, de désactiver la centrale nucléaire de Yongbyon tout en apportant à la RPDC une aide économique et énergétique équivalente à un million de tonnes de fioul lourd.

Cependant, les Etats-Unis ont annoncé qu'ils cesseraient de livrer du fioul à la RPDC, et les cinq pays négociant avec la RPDC ont convenu que les futures livraisons de fioul dépenderaient des progrès effectués dans le protocole de vérification.

"Il est indéniable que les parties concernées sont parvenues à un certain accord sur la vérification, à savoir que la vérification est nécessaire. Néanmoins, les disputes demeurent, en particulier sur la façon de procéder à cette vérification. Les parties ont eu des discussions sérieuses, franches et utiles sur ce sujet", a souligné Liu Jianchao.

Il a ajouté que la Chine continuerait à renforcer la communication et la coordination avec les autres parties pour faire avancer le processus des pourparlers à six, en jouant un rôle constructif dans la réalisation de la désactivation des installations nucléaires de la Péninsule coréenne et de la normalisation des liens entre les pays concernés, ainsi que dans l'établissement d'un mécanisme de paix et de sécurité en Asie du Nord-Est.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Chine demande à toutes les parties concernées de faire preuve de flexibilité lors des pourparlers à six
 Les délégations aux pourparlers à six s'efforcent de parvenir à un accord sur le protocole de vérification
 Pourparlers à six: poursuite des discussions sur le protocole de vérification du programme nucléaire de la RPDC
 Début à Beijing d'un nouveau cycle des pourparlers à six sur le problème nucléaire de la péninsule de Corée
 La Chine propose de nouveaux pourparlers à six début décembre
 Chine: la date pour le prochain cycle des pourparlers à six reste inconnue
 La Chine appelle les pourparlers à six à rester dans la bonne voie
 La Chine accueille une réunion informelle ministérielle des pourparlers à six parmi les réunions de l'ASEAN
 La RPDC appelle les Etats-Unis à prendre des mesures concrètes avant la reprise des pourparlers à six
 Des entretiens bilatéraux ouvrent la voie à un nouveau cycle de pourparlers à six
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.