Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 09.12.2008 09h31
Début à Beijing d'un nouveau cycle des pourparlers à six sur le problème nucléaire de la péninsule de Corée

Les envoyés des six nations participant aux pourparlers nucléaires sur la péninsule de Corée ont entamé lundi après-midi à Beijing un nouveau cycle de pourparlers sur la dénucléarisation de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

Les pourparlers, qui se tiennent à la résidence des hôtes d'Etat Diaoyutai après une suspension de cinq mois, sont centrés sur l'élaboration d'un protocole pour vérifier le programme nucléaire de la RPDC et l'aide économique à ce pays, indique une source diplomatique.

Wu Dawei, chef de la délégation chinoise, a proposé que les négociations se concentrent sur trois points.

"D'abord, la vérification; ensuite, la mise en oeuvre d'un projet d'action de la deuxième phase, et en fin, l'établissement d'un mécanisme de paix et de stabilité dans le nord-est de l'Asie", a précisé Wu Dawei au début des pourparlers à six.

Les six pays sont convenus d'un programme de désarmement en octobre 2007. La RPDC a indiqué qu'elle avait ralenti sa dénucléarisation en réponse au ralentissement des compensations économiques qui lui étaient destinées.

La RPDC a décidé samedi d'ignorer la présence du Japon lors des négociations sur le nucléaire, en réponse au refus de Tokyo d'envoyer de l'aide comme cela avait été conclu dans l'accord.

Les Etats-Unis et la RPDC ont aussi eu des différends récemment.

Le négociateur en chef américain Christophe Hill et son homologue de la RPDC Kim Kye Gwan se sont rencontrés jeudi et vendredi à Singapour, mais aucun accord n'a été trouvé sur le problème du prélèvement des échantillons de matière nucléaire.

"Lors de cette réunion, nous devons adopter une attitude conciliante et pragmatique. Nous devons unir nos efforts pour rapprocher les points de vue éloignés et poser des bases solides pour approfondir les discussions et les faire déboucher sur une nouvelle phase," a indiqué le chef de la délégation chinoise.

Il a par ailleurs appellé les six nations à continuer à adhérer au principe dit "mot pour mot, action pour action" et à celui ''application des décisions de la phase en cours".

Selon un accord parvenu lors des pourparlers à six à Beijing en février 2007, la RPDC a accepté de renoncer à ses programmes et armes nucléaires et de déclarer tous ses programmes nucléaires et installations avant la fin de 2007, en échange d'avantages diplomatiques et économiques.

Mécanisme au niveau de vice-ministre, ces pourparlers ont été lancés en 2003. Ils incluent des représentants de la Chine, des Etats-Unis, de la RDC, du Japon, de la RPDC et de la Russie.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Chine propose de nouveaux pourparlers à six début décembre
 Chine: la date pour le prochain cycle des pourparlers à six reste inconnue
 La Chine appelle les pourparlers à six à rester dans la bonne voie
 La Chine accueille une réunion informelle ministérielle des pourparlers à six parmi les réunions de l'ASEAN
 La RPDC appelle les Etats-Unis à prendre des mesures concrètes avant la reprise des pourparlers à six
 Des entretiens bilatéraux ouvrent la voie à un nouveau cycle de pourparlers à six
 Des entretiens bilatéraux ouvrent la voie à un nouveau cycle de pourparlers à six
 Le négociateur américain aux pourparlers à six accélère la vérification de la dénucléarisation de la RPDC
 Les chefs de délégation des pourparlers à six se réuniront pour un nouveau cycle de négociations
 La Chine se prépare à une rencontre des négociateurs en chef des pourparlers à six
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.