Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 27.11.2008 15h43
La Chine reporte le sommet Chine-UE à cause de la rencontre prévue entre le président français et le dalaï lama

La Chine a dû reporter le 11e sommet Chine-UE (Union européenne) prévu début décembre à cause de la prochaine rencontre entre le président français et le dalaï lama, a annoncé le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Qin Gang mercredi soir à Beijing.

"Cette décision a été prise car le sommet ne jouit pas d'une bonne atmosphère, et ne peux donc pas atteindre les objectifs escomptés," a déclaré Qin Gang, ajoutant: "La partie chinoise n'est ni en cause, ni responsable."

"La Chine a prêté une grande attention au sommet et a fait beaucoup d'efforts et de préparatifs", a-t-il ajouté.

"Cependant, le président français et président en exercice de l'UE a annoncé qu'il rencontrerait le dalaï lama à l'issue du sommet Chine-UE", a-t-il fait savoir, ajoutant :"Le gouvernement et le peuple chinois sont extrêmement mécontents de cette rencontre."

"La question du Tibet concerne la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Chine et elle est au coeur de l'intérêt chinois. Nous nous opposons fermement aux activités séparatistes du dalaï lama dans les pays étrangers et aux contacts entre les dirigeants étrangers et le dalaï lama sous toutes leurs formes", a-t-il fait noter.

"Pour maintenir les bonne relations avec la France et l'UE, la Chine a demandé à la France à plusieurs reprises de traiter convenablement la question du Tibet afin de créer les conditions nécessaires pour le sommet Chine-UE. Malheureusement, la partie française ne répond pas activement aux efforts de la Chine pour maintenir des relations avec la France et l'UE", a-t-il ajouté.

Cependant, la Chine ne change pas sa détermination et sa politique visant à développer activement ses relations avec l'UE, et elle est prête à faire avancer le développement sain et stable des relations Chine-UE sur la base du respect mutuel et du traitement égal, selon le porte-parole.

"La Chine apprécie ses relations avec la France et faisait des efforts actifs pour développer les relations bilatérales. Nous espérons que la France pourra considérer sérieusement la situation globale, prêter attention et faire face aux principales inquiétudes de la Chine avec sincérité, et ainsi créer des conditions favorables au développement stable des relations bilatérales", selon la même source.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Sur le "Mémorandum" de la clique du dalaï lama : article signé
 La Chine blâme la partie du dalaï lama pour ne pas avoir tenu sa promesse
 Le gouvernement chinois pense à l'après dalaï lama
 Chine: conférence de presse sur les pourparlers avec dalaï lama
 Chine: graves divergences dans le dialogue avec le dalaï lama
 La Chine appelle le dalaï lama à tenir sa promesse sur le Tibet
 La Chine exprime son mécontentement suite à l'appel téléphonique du président américain au dalaï lama
 La Chine exhorte les Etats-Unis à arrêter de soutenir le dalaï lama sous n'importe quelle forme

 La Chine s'oppose à tout pays aidant le séparatisme du dalaï lama
 Le porte-parole chinois demande au dalaï lama de cesser ses activités sécessionnistes
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.