Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 19.11.2008 08h11
Chine: important plan de conservation de l'eau dans les campagnes

La Chine va investir 20 milliards de yuans (environ 2,9 milliards de dollars) dans les zones rurales pour la conservation de l'eau, a indiqué mardi le Conseil des Affaires d'Etat, le gouvernement chinois.

Cette décision fait partie des mesures destinée à stimuler la demande intérieure et s'intègre dans les mesures de relance d'un montant de 100 milliards de yuans débloqué pour le quatrième trimestre.

"Cet argent est principalement destiné aux projets de renforcement des réservoirs d'eau, aux économies d'eau dans les principales zones irriguées et à assurer la qualité de l'eau potable dans les campagnes," a précisé Chen Lei, ministre des Ressources en eau.

Pour sa part, Hui Liangyu, vice-Premier ministre chinois, a souligné "notre objectif est d'avoir fini d'améliorer la sécurité des principaux réservoirs en 2010 , de fournir de l'eau potable dans toutes campagnes en 2013 et d'avoir achevé la construction d'équipements pour économiser l'eau d'irrigation dans tout le pays en 2020".

Actuellement, les statistiques montrent que 53% des terres arables chinoises manquent de réseaux d'irrigation adéquats, ce qui entraîne une perte de 50 milliards de tonnes de céréales chaque année.

Plus de la moitié des réservoirs d'eau sont considérés en mauvais état et le tiers des zones rurales souffre d'une déficience de leurs approvisonnements en eau potable.

Selon le vice-premier ministre, les mesures décidées sont dans la droite ligne du plan annoncé le 13 novembre et qui prévoit d'assurer une production céréalière de 500 milliards de tonnes en 2010 et de plus de 540 milliards de tonnes en 2020.

L'an dernier, elle a atteint 501,6 milliards de tonnes et le vice-Premier ministre a prévu qu'elle augmentrait cette année pour la cinquième fois consécutive et dépasserait le record de 1998 qui était de 512,3 milliards de tonnes.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Syndicats: rencontre à Beijing entre la FNSC et la CSI
 La Chine souhaite poursuivre sa coopération avec la RDC
 La Chine souhaite faire progresser le mécanisme de dialogue stratégique et économique avec les Etats-Unis
 La Chine nie l'envoi de troupes en Afghanistan
 Li Keqiang: la Chine harmonisera la croissance de la demande intérieure, le bien-être de la population et le développement des constructions écologiques
 L'ONU : la réforme et l'ouverture a permis au développement humain de la Chine d'atteindre le meilleur niveau de son histoire
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.