Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 21.03.2008 11h28
Coopération entre la Chine et l'UE en matière de gestion de la migration

L'Organisation internationale pour la Migration (en anglais : International Organization for Migration : IOM) a lancé mercredi 19 mars un projet à Beijing pour améliorer la gestion chinoise de la migration.

Ce projet vise à promouvoir la coopération en matière de migration entre la Chine et l'Union européenne (UE), ) à travers l'échange d'expertise, d'informations et de personnel, selon M. Brunson McKinley, directeur général d'IOM.

Ce projet renforcera également la compréhension entre les systèmes de gestion de la migration respectifs de la Chine et des pays membres de l'UE, a-t-il dit. Le budget pour ce projet est de 2,5 millions d'euros (3,86 millions de dollars), principalement financés par l'UE.

Bien que la Chine ne soit pas membre de cette organisation basée en Suisse, l'IOM adopte une approche progressive pour partager ses expériences avec la Chine sur de nombreux problèmes, tels que la lutte contre le trafic et la migration de mains-d'oeuvre, a dit M. McKinley.

“Le projet revêt une grande importance pour les relations entre IOM et la Chine”, a-t-il dit, ajoutant que le projet continuera sur la base de la compréhension mutuelle, quand on fait progresser une situation “gagnant-gagnant” pour toutes les parties concernées.

Il a dit que la Chine fait face à de nombreux défis, quand elle cherche à réaliser au maximum les profits de son importante migration rurale vers des villes, et quand elle a à régler le problème de nombreux Chinois allant à l'étranger et le problème d'un nombre croissant d'étrangers venant étudier, travailler et voyager en Chine.

Gérées par l'IOM, avec l'Organisation internationale du Travail comme un partenaire dans l'application du projet, les activités seront effectuées en partenariat avec plusieurs ministères chinois.

“Nous travaillerons pour que la coopération avec l'IOM gagne en profondeur et largeur sur la base de l'égalité et des bénéfices mutuels”, a dit Shen Yongxiang, directeur adjoint du Département des organisations et conférences internationales du ministère chinois des Affaires étrangères. Il a ajouté, disant que le projet marque une nouvelle phase de développement entre les deux parties.

Etant donné la complexité et le caractère à long terme du projet, M.Shen a dit que les différentes parties doivent “être patientes et prudentes pour progresser étape par étape” et faire des ajustements à temps.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Chine et l'OIM vont améliorer leur coopération en matière de gestion des migrations
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.