Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 28.11.2007 09h46
La Chine ne fera jamais bon marché de sa souveraineté ni de ses principes

La Chine ne fera jamais bon marché de sa souveraineté ni de ses principes, a dit le porte- parole du ministère chinois des Affaires étrangères Qin Gang en réponse à la question de savoir si la Chine soutiendrait des sanctions sur l'Iran au cas où les Etats-Unis arrêteraient de vendre des armes à Taiwan.

Lors d'une conférence de presse, Qin a dit qu'il ne convenait pas de lier la position de la Chine sur le problème nucléaire iranien avec son opposition à la vente d'armes du gouvernement américain à Taiwan.

La Chine s'oppose fermement à la vente d'armes avancées par les Etats-Unis à Taiwan, tout en souhaitant que la communauté internationale puisse faire des efforts dans la solution pacifique du problème nucléaire iranien par le biais de négociations.

Le problème de Taiwan est lié à la souveraineté, à l'intégrité territoriale et à la réunification de la Chine et touche le sentiment du peuple chinois et les intérêts fondamentaux du pays, selon le porte-parole, qui a ajouté que la Chine avait une position très ferme et claire à cet égard.

"La Chine s'oppose fermement à la vente d'armes du gouvernement américain à Taiwan, telle est la position de la Chine", a remarqué Qin. "En ce qui concerne le problème de Taiwan, la Chine ne fait jamais bon marché de sa souveraineté ni de ses principes", a-t-il poursuivi.

Le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi a rencontré la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice lundi pour échanger des vues sur les relations bilatérales, le problème de Taiwan, le problème nucléaire iranien ainsi que d'autres sujets d'intérêt commun.

Durant cette rencontre, Yang a réitéré la position de la Chine sur le problème nucléaire iranien, selon le porte-parole, ajoutant que la Chine continuerait à jouer un rôle constructif afin de trouver une solution appropriée à ce problème.

Le ministre chinois a aussi demandé aux Etats-Unis d'arrêter la vente d'armes à Taiwan et de respecter les trois communiqués conjoints sino-américains, d'après Qin.

En réponse à la question de connaître le commentaire de la Chine sur le lancement d'un missile balistique par l'Iran, Qin a dit que la Chine souhaitait la paix, la sécurité et la stabilité au Moyen-Orient et dans la région du Golfe et qu'elle espérait des efforts conjoints par toutes les parties concernées.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Les partis non-communistes chinois organiseront des congrès prochainement

 Barroso affirme que l'UE ne veut pas considérer la Chine "comme une menace"

 La Chine espère que l'UE maintiendra son soutien sur la question de Taiwan

 Entretien entre le président de l'agence Xinhua et le commissaire européen au Commerce

 La 5e conférence des femmes ministres et députées de l'Asie

 La Chine et la France signent plus de 20 contrats
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.