Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 08.11.2007 09h19
La Chine est prête à apprendre auprès de l'Inde dans le domaine de l'administration en vertu de la loi

La Chine est prête à apprendre auprès de l'Inde et d'autres pays en matière de l'administration en vertu de la loi, a dit mercredi un haut responsable chinois.

Zhou Yongkang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central (CC) du Parti communiste chinois (PCC), a fait cette remarque lors d'une rencontre avec une délégation de la Cour suprême de l'Inde dirigée par le chef de la justice K. G. Balakrishnan.

La Chine et l'Inde partagent une longue histoire d'amitié et ont beaucoup à apprendre l'une de l'autre, a dit Zhou, en ajoutant que la Chine mettait actuellement en oeuvre le principe fondamental consistant à administrer en vertu de la loi dans tous les domaines.

Le 17e congrès national du Parti communiste chinois (PCC), qui vient de se clôturer, a donné la priorité à l'édification d'un pays socialiste gouverné selon la loi. La Chine développera une démocratie socialiste ainsi que l'administration selon la loi, a-t- il dit.

Selon Zhou, les relations sino-indiennes se sont développées et élargies et les échanges entre les systèmes judiciaires des deux pays ont aussi été approfondis.

Il s'est dit convaincu que la visite du chef de la justice indienne ferait avancer les échanges et la coopération entre les systèmes judiciaires des deux pays.

Balakrishnan a exprimé son admiration pour les réalisations de la Chine dans son développement économique et social. Il a dit que l'Inde attachait une grande importance à ses relations avec la Chine et que le système judiciaire indien était prêt à renforcer les échanges et la coopération avec le système judiciaire chinois.

Balakrishnan et sa suite sont arrivés à Beijing mardi pour une visite de cinq jours en Chine sur l'invitation de la Cour populaire suprême de Chine, dont le président Xiao Yang a rencontré Balakrishnan mardi.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Chine : une nouvelle loi pour empêcher les institutions administratives d'exercer de façon abusive leur pouvoir pour restreindre la liberté individuelle

 Accord entre la France et Hong Kong sur le transfèrement des personnes condamnées

 USA: Des sénateurs présentent un projet de loi pour admettre davantage de réfugiés

 La Chine maintiendra sa ligne directrice de gouverner le pays en vertu de la loi
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.