Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 10.10.2007 08h17
Porte-parole: La Chine jouera un rôle "important, constructif" dans le processus de paix de la Péninsule coréenne

La Chine a fait savoir mardi qu'elle continuerait à jouer un rôle "important et constructif" dans le processus de paix de la Péninsule coréenne.

"Etablir un mécanisme pacifique pour la péninsule rejoint les intérêts du peuple coréen et est propice à la paix, à la stabilité et au développement de la péninsule", a indiqué le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères (AE) Liu Jianchao lors d'une conférence de presse régulière.

"La Chine, en tant qu'importante nation du nord-est de l'Asie et que partie contractante de l'accord d'armistice de la guerre de Corée, continuera à jouer un rôle actif dans le processus", a dit Liu.

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) et la République de Corée (RDC) sont toujours techniquement en guerre étant donné que la guerre de Corée entre 1950 et 1953 s'est achevée par une trêve, et non par un traité de paix.

Le président de RDC Roh Moo-hyun s'est rendu à Pyongyang, capitale de la RPDC, le 2 octobre pour un sommet intercoréen, après lequel Roh et Kim Jong Il, dirigeant de la RPDC, ont signé une déclaration conjointe, réaffirmant leur engagement à promouvoir la paix sur la péninsule.

Les deux parties ont aussi convenu de travailler ensemble pour faire avancer la question de la convocation sur la péninsule des dirigeants des trois ou quatre parties directement concernées et déclarer la fin de la guerre, d'après la déclaration.

Les parties concernées ont juste proposé un sommet à trois ou quatre parties, appelant toujours à des consultations plus détaillées par des canaux diplomatiques, a dit Liu.

La première étape du processus de paix est la dénucléarisation de la Péninsule coréenne, en première ligne de l'agenda des pourparlers à six sur la question nucléaire, d'après le porte- parole.

"La Chine jouera sûrement un rôle important et constructif dans les questions de la paix et de la stabilité sur la Péninsule coréenne et en Asie du nord-est", selon Liu.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Le ministère chinois de la Sécurité publique promet d'assurer la sécurité pour le 17e Congrès du PCC

 Ouverture d'une session plénière du CC du PCC

 Le président islandais appelle à développer la coopération avec la Chine dans le domaine de l'énergie géothermique

 Chine: le PCC totalise 73,36 millions de membres

 Dépêche spéciale: Un monde harmonieux: l'ancienne philosophie chinoise comme nouvel ordre international
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.