Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 28.09.2007 10h15
La coopération sino-sénégalaise porte des fruits abondants (ambassadeur chinois)

"Depuis la reprise des relations diplomatiques entre la Chine et le Sénégal, le 25 octobre 2005, les liens d'amitié entre les deux pays se sont vite rétablis et les échanges se sont étendus dans divers domaines. En moins de deux ans, la coopération sino-sénégalaise a déjà porté des fruits abondants", a indiqué jeudi à Dakar l'ambassadeur de Chine au Sénégal, Lu Shaye.

Lors d'une conférence de presse qu'il a donnée aux médias sénégalais dans les locaux de l'ambassade chinoise à la veille de la Fête nationale de la République populaire de Chine, le diplomate chinois a dressé le bilan des résultats obtenus de la coopération entre Beijing et Dakar depuis bientôt deux années.

Sur le plan politique, a-t-il dit, les échanges de visites de haut niveau étaient fréquents entre les deux pays, avec notamment le séjour du président Abdoulaye Wade et de l'ex-Premier ministre Macky Sall en Chine et la visite de plusieurs hauts responsables chinois au Sénégal dont le vice-président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois, Wang Zhongyu, alors l'envoyé spécial du président chinois, et de l'ancien ministre des Affaires étrangères, Li Zhaoxing.

Sur le terrain économique et commercial, rappelle l'ambassadeur, plusieurs accords ont été signés entre les deux gouvernements pour la réalisation de grands projets tels que la constructrion du Grand Théâtre national, la réhabilitation de onze stades régionaux et la formation d'agriculteurs sénégalais, sans compter les prêts préférentiels accordés par le gouvernement chinois via la Banque d'Import-Export de Chine pour l'instauration d'un réseau de distribution électrique et de l'intranet gouvernemental. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont franchi, en 2006, le cap de 160 millions de dollars.

En matière de santé, une équipe de 15 médecins chinois s'apprête à soigner des malades à l'hôpital de Pikine, dans la banlieue de Dakar. Un stage de formation sur la lutte contre le paludisme a été organisé à Dakar et un important don de médicaments chinois anti-paludéens a été offert au gouverment sénégalais, précise-t-il, avant d'apprendre à la presse que 40 millitaires et 70 étudiants sénégalais sont allés en Chine pour formation et études et que cette année plus de 140 Sénégalais vont participer à des stages de formation en Chine.

Malgré tous ces résultats probants, Lu Shaye estime que la coopération sino-sénégalais renferme encore d'énormes potentialités appelées à des "perspectives prometteuses".

"J'ai la conviction que grâce aux soins des dirigeants des deux pays et aux efforts conjugués des deux peuples, les relations de coopération amicale ne cesseront d'accéder à de nouveaux paliers", affirme l'ambassadeur chinois.

Lu Shaye a également répondu, sans ambages, aux questions posées par des journalistes de la presse officielle et privée sur des sujets aussi divers que la question de Taiwan, le situation au Darfour, la question des droits de l'Homme, la protection de l'environnement, la réforme du Conseil de sécurité des Nations unies, la politique africaine de la Chine et les relations sino- sénégalaises.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Le PM chinois rencontre le président du Conseil de la Fédération de Russie

 Le PM chinois appelle à la rénovation technologique de l'industrie du charbon en Chine

 Rencontre entre le président chinois et le président du Conseil de la Fédération de Russie

 Dialogue politique entre les ministres des AE chinois et du groupe de Rio

 Le Monténégro cherche à renforcer ses relations avec la Chine

 Premier tour de consultations politiques entre les ministres des A.E chinois et africans à New York
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.