Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Les relations sino-fran?aisesMise à jour 28.05.2012 10h08
Le huitième Festival de piano français dans la salle de concert de la Cité interdite

Ce matin, le huitième Festival de piano français a levé son rideau dans la salle de concert de la Cité Interdite.

Le festival de piano Jacobins a été créé en 1979 à Toulouse, et s'est associé pour sa 8e édition avec « Baoli Cité interdite ». Pendant le festival, le public de la capitale aura la chance d'écouter trois spectacles de styles différents.

Cette année, trois grands musiciens sont venus en Chine : Jacky Terrasson, le plus jeune pianiste de jazz ; Kotaro Fukuma, lauréat du Concours International de piano de Cleveland et lauréat du prix Chopin ; et « l'espoir du piano », le pianiste français Adam Laloum. Le pianiste français va monter sur scène dans la soirée du 27 mai en jouant des pièces de Schubert et de Schumann. Le directeur artistique du festival Paul Agno a déclaré qu'Adam Laloum joue de sa personnalité propre, et que chacune de ses performances est impressionnante.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »