frenchChine|Economie|International|Afrique|Culture|Vie Sociale|Sport|Sci-Edu|Tourisme|Environnement

Ouverture à Beijing d'une exposition sur les échanges artistiques entre la Chine et la France

20.09.2011 17h26     Source: China.org.cn

Intitulée « Dialogue entre l'art et la civilisation », une exposition dédiée aux échanges artistiques entre la Chine et la France, a ouvert ses portes ce matin à la Bibliothèque nationale de Chine à Beijing, en présence de M. Li Jianping, vice-président de l'Association du peuple chinois pour l'amitié avec l'étranger, M. Michel King, vice-président de la société nationale des Beaux-arts, ainsi qu'une quarantaine d'artistes chinois et français.

« Dotées toutes deux d'une longue histoire et d'une civilisation brillante, la Chine et la France appartiennent aux grands pays culturels du monde. Les deux pays affichent toujours une grande importance à la préservation et à la poursuite des traditions et cultures », a déclaré M. Li lors de la cérémonie d'ouverture. Selon lui, cet événement va non seulement faire rayonner l'art de la peinture, mais également promouvoir les échanges dans le cadre des Beaux-arts.

L'événement regroupe une cinquantaine d'œuvres de Michel King, inspirées de son voyage en Chine, ainsi que des créations de peintres chinois.

Depuis une quinzaine d'années, Michel King se rend en Chine tous les ans pour explorer différentes régions. « Je voudrais découvrir le Yunnan, le Guizhou, le Zhejiang, la Mongolie, le Tibet, la région musulmane, la région du nord-est et Chengdu, etc. La Chine est tellement grande, il me reste beaucoup de choses à faire », a dit l'artiste français en évoquant ses projets futurs. Pour lui, les paysages chinois sont très variés et il y a une diversité dans chaque province chinoise.

« Je conduis souvent seul en voiture, je m'arrête longtemps et je regarde. Je ne fais pas la Chine en touriste. Je fais la Chine en curieux ». L'année dernière, l'artiste et sa fille ont été invités à un mariage de l'ethnie Miao. Les traditions anciennes du mariage, les pétards et la cuisine leur ont laissé un bon souvenir. « Je voudrais connaître toute la Chine », a conclu M. King.

Michel King adore peindre la vie quotidienne des Chinois. « J'aime bien la beauté du désordre dans cette ruelle », dit-il en présentant aux visiteurs l'une des peintures qu'il a réalisées à Shanghai.

« Une foire animée, une femme qui fait la cuisine, un enfant qui fait ses devoirs, les œuvres exposées à cette occasion reflètent une Chine aux yeux d'un artiste français, qui immortalise avec son pinceau la vie quotidienne des Chinois », a souligné Mme Tao Qin, secrétaire générale adjointe de l'Association des peintres chinois, faisant l'éloge du travail de Michel King.