Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Les relations sino-fran?aisesMise à jour 29.06.2011 16h23
L'ambassadeur de Chine Kong Quan honore la mémoire du correcteur du Rêve dans le Pavillon Rouge - André d'Hormon

A 40 kilomètres du nord de Paris, il y a un monastère où un sinologue français a vécu, il se nomme Meng Haoran, ce qui nous rappelle un grand poète chinois de la dynastie Tang, et ce monastère construit en 1228 a un nom poètique – Royaumont.

Ce Sinologue est le correcteur du roman chinois Le Rêve dans le Pavillon Rouge - André d'Hormon. Il a vécu en Chine pendant 50 ans environ (1906-1955) se consacrant à la fondation de l'Institut Franco-Chinois, à l'enseignement du français aux jeunes chinois, à aider des Chinois à aller étudier en France, et il a passé la dernière decennie de sa vie dans le monastère à revoir la traduction du grand roman chinois - Le Rêve dans le Pavillon Rouge jusqu'à sa mort.

Pour render hommage à André d'Hormon.qui a promu les échanges culturels entre la Chine et la France, les Fonds de Royaumont.ont dévoilé une plaque dans l'ancienne chambre de ce grand monsieur. L'après-midi du 28 juin, l'ambassadeur de Chine Kong Quan et son épouse sont allés à Royaumont.pour l'inauguration de la plaque, le député du Val d'Oise Jérôme Chartier, le conseiller régional du Val d'Oise Jean Bardet, le ministre conseiller à la culture Pu Tong y ont assisté.

[1] [2] [3] [4] [5]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des groupes et individus honorés pour leur excellent travail dans les affaires de Taiwan
Le Premier ministre chinois appelle au renforcement de la coopération entre les entreprises chinoises et britanniques
Pourquoi la Chine a besoin d'une Union Européenne forte
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale