Flash :

La recrudescence des vols de voitures de luxe affecte le moral des nantis de Conakry (Synthèse) Soudan: La fièvre jaune fait 18 morts au Darfout Deux avocats tunisiens poursuivront Israël pour l'assassinat d'Abou Jihad Côte d'Ivoire: des pro-Gbagbo plaident pour le retour des étudiants exilés Niger: les députés s'informent sur les problèmes de l'éducation et de l'agriculture Alpha Condé adoucit son discours à l'endroit de l'opposition (ANALYSE) Somalie: le nouveau Premier ministre annoncé la composition de son gouvernement Egypte: limogeage du chef de sécurité du Sinaï suite à une attaque sur la police Le ministre malien des Affaires étrangères n'a pas rencontré les représentants d'Ançar Dine à Ouagadougou RDC: six femmes de la communauté Hunde tuées par la milice Hutu Nyantura dans la province du Nord-Kivu Le nouveau gouvernement libyen sera investi jeudi Libye: des affrontements à Tripoli font plusieurs blessés La plus belle chinoise est originaire de Wuhan Grande Muraille: Deux touristes japonais tués dans une tempête de neige Vision des hommes politiques et des experts français sur la Chine avant le 18e Congrès du PCC (REPORTAGE) Shanghai : rencontre des taïkonautes du Shenzhou-9 avec le public Les six produits d'Apple les plus laids Céramique sancai dans le centre de la Chine Russie : le musicien chinois Tan Dun reçoit le Prix Chostakovitch France : 5 ème marathon Nice-Cannes

Beijing  Ensoleillé  12℃~-2℃  City Forecast
Français>>Afrique

L'Union européenne appuie le Maroc dans sa politique de développement (PAPIER GENERAL)

( Xinhua )

05.11.2012 à 08h04

La Haute représentante de l'Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice présidente de la Commission européenne, Catherine Ashton, sera lundi en première visite de travail au Maroc pour rencontrer des hauts responsables marocains.

Cette visite est l'occasion de rappeler le soutien de l'UE aux importantes réformes politiques et sociales en cours et de discuter des moyens de progresser davantage dans ce domaine. Avec près de 200 millions d'euros chaque année, le Maroc constitue le premier destinataire de financements européens parmi tous les pays du voisinage européen. Le Royaume reste un des principaux bénéficiaires des subventions européennes dans la région, avec plus de 6 MMDH de dons pour la période 2011-2013.

Le programme "réussir le statut avancé", lancé par l' UE en 2011, constitue un des aboutissements concrets du renforcement des relations entre l'UE et le Maroc dans le cadre du Statut Avancé. Il sera l'instrument de coopération privilégié soutenant le renforcement et l'approfondissement de ce partenariat. Il contribuera à la mise en œuvre des principaux engagements inscrits dans la feuille de route du Statut Avancé, plus précisément en matière de convergence réglementaire vers l'acquis de l'UE, pierre angulaire de cette dynamique de rapprochement sur les volets économiques et sociaux, et ce dans le cadre d'un dialogue politique renforcé, a souligné la Délégation de l' UE à Rabat. En particulier, le programme financera des activités dans le domaine des normes industrielles, des transports, des pêches, de l'enseignement supérieur, de l'emploi, de l'eau et de la protection des consommateurs.

En matière de coopération commerciale, l' Accord d' Association Maroc-UE a marqué la fin du démantèlement douanier progressif, pour les produits industriels le 1er mars 2012. La Commission européenne et le Maroc comptent entamer des négociations, avant la fin de l' année, en vue de ratifier un accord de libre-échange "approfondi et global".

L' année 2012 a été, par ailleurs, marquée par la signature de l' Accord agricole Maroc-UE, portant sur l' accélération de la libéralisation du commerce des produits agricoles transformés et des produits de la pêche. Ainsi, six ans après le lancement des négociations en 2006, l' accord agricole Maroc-UE a finalement été adopté par le Parlement européen. Outre la plus-value qui sera générée au niveau douanier, l' accord va permettre l' augmentation des quotas des exportations, l' élargissement de la liste des produits bénéficiant du libre accès sans contingentement et sans limitation des quantités dans les pays de l' UE, ainsi que le maintien du niveau de protection des filières marocaines sensibles.

Le Programme indicatif national (PIN) 2011-2013, signé entre le Maroc et l' UE en juillet 2010, prévoit un appui communautaire, sous forme de dons, pour un montant indicatif global de 580,5 millions d'euros (plus de 6,6 milliards DH). Le soutien financier européen au Maroc se fait également par le biais de la coopération transfrontalière qui est à hauteur de 188,894 millions d'euros pour la période 2007-2013.

Au titre du programme d' action 2012, la Commission européenne a alloué un montant de 112 millions d' euros, après 139 millions pour celui de 2011. Sachant que le budget de l'UE est défini et programmé jusqu'à 2013, l'accent est mis sur la nécessité de mettre à profit toutes les opportunités additionnelles dans le cadre du budget actuel. S'y ajoute un engagement européen de faire bénéficier le Maroc, à partir de 2014, des possibilités et moyens financiers adaptés et qui se limitent jusqu'à aujourd'hui à un soutien aux régions européennes.




News we recommend
PC Air/Thaïlande : le vol des hôtesses transsexuelles suspendu Lalla Salma, la sublime princesse consort du Maroc   "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie
Real Madrid : rien de va plus entre José Mourinho et Iker Casillas   Aigle Azur pourra voler entre Paris et Beijing après la participation de HNA Le vol Adelaide-Dubaï d'Emirates Airlines: c'est exquis!
Taiwan : Gay pride à Taipei « Invincible »? la nouvelle génération d'avions de chasse en Chine Le Royaume-Uni est armé contre les extraterrestres

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales