Flash :

Mali : la crise sera un triste souvenir dans quelques semaines (président) Crise au nord du Mali : « la guerre est inévitable », selon le ministre de la Défense Zimbabwe : Mugabe appelle à la conclusion rapide de la nouvelle constitution Le gouverneur de la BCEAO plaide pour la promotion d'une économie compétitive et performante dans l'espace ouest-africain Kenya : au moins 13 morts dans des affrontements tribaux dans le nord-ouest Maroc : le CNDH déplore le surpeuplement des prisons Togo/manifestation anti-pouvoir : Un sit-in de l'ASVITO dispersé par les forces de l'ordre Guinée : l'opposition cherche à invalider le décret de désignation de nouveaux membres de la CENI Togo : Des hommes d'affaires scandinaves en mission d'exploration pour un partenariat gagnant-gagnant (SYNTHESE) France: Hervé Crès va diriger Sciences Po Sylvie Bermann: Le 18e congrès du PCC est important pour l´avenir des relations franco-chinoises Les bottes de luxe des gendarmes français La Chine appelle à renforcer la sécurité des transports scolaires après plusieurs accidents mortels Ces fleurs qui s'épanouissent au lit : souvenirs des vedettes des années 60 L'Ecosse souhaite resserrer ses liens avec la Chine (responsable) Des publiciés qui décoiffent ! Les stars se dénudent : la lingerie est un vêtement ! La Chine est propriétaire des îles Diaoyu et non le Japon (ambassadeur de Chine en France) Découverte du yacht somptueux de Steve Jobs Mars : les missions humaines pourraient menacer la vie sur la planète rouge, selon un expert

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Afrique

Togo : Des hommes d'affaires scandinaves en mission d'exploration pour un partenariat gagnant-gagnant (SYNTHESE)

( xinhua )

31.10.2012 à 13h21

Le Conseil national du patronat (CNP) tente avec les opérateurs économiques scandinaves un partenariat gagnant-gagnant afin de « participer à la croissance et à l'émergence » du Togo qui, avec un taux de croissance économique actuel de 5,6 %, ambitionne une croissance économique autour de 7% en moyenne par an, a constaté mardi l'agence Xinhua.

Pour soutenir sa vision déjà tentés avec des opérateurs d'autres horizons, le Patronat, qui a une forte contribution dans l'économie togolaise, a entamé lundi l'exploration des opportunités de partenariat sérieux avec les opérateurs scandinaves qui sont en mission de prospection des possibilités d'affaires et d'investissement notamment dans la téléphonie, les BTP, l'agroalimentaire, les énergies renouvelables et la chimie.

Il s'agit de « voir dans quels domaines nous pouvons créer un partenariat gagnant-gagnant », avec des investissements dans tous le pays afin de « participer à la croissance et à l'émergence », a expliqué Sow Mocktar, secrétaire général du CNP.

« Les pays scandinaves sont des pays très avancés dans le domaine de la téléphonie, du transport, de l'agriculture et des énergies renouvelables », a-t-il souligné.

Le Togo et les pays de l'Afrique de l'ouest ont « besoin des investissements pour aller vers la croissance, la création d'emploi et l'émergence qui nous est chère », a ajouté M. Sow.

L'initiative du CNP pour un partenariat gagnant-gagnant avec les pays scandinaves, après un récent essai avec des hommes d'affaires du Singapour en bref séjour à Lomé, a obtenu plein soutien des autorités togolaises.

« Le gouvernement togolais est disposé à accorder aux opérateurs économiques les facilités nécessaires conformément à nos procédures et aux textes en vigueur », a indiqué, Mme Bernadette Legzim, ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur privé.

Elle a marqué son souhait que l'arrivée des opérateurs économiques suédois au Togo « constitue le départ d'un coopération rayonnante de toute la région scandinave en Afrique de l'ouest ».

Actuellement, le taux de croissance économique du Togo est estimé à 5,6% contre 4,8% en 2011, à un moment où le gouvernement togolais a validé un document de la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l'emploi (SCAPE).

La SCAPE est présentée comme un « cadre intégré de développement qui articule toutes les stratégies et les rôles des différents acteurs autour de l'objectif commun et partagé d'accélération de la croissance, de renforcement de son caractère inclusif et de création des emplois en vue de réduire la pauvreté » dans ce pays.

Les autorités togolaises l'indiquent comme « désormais le cadre de référence » de la politique du gouvernement togolais sur la période 2013-2017 avec des objectifs « nobles ».

Sont inscrits dans les objectifs, l'augmentation du revenu moyen du Togolais de 3 à 4% par an au cours des cinq prochaines années, la préoccupation de faire sortir le maximum des Togolais de la pauvreté et de créer de nouveaux et nombreux emplois en faveur des jeunes d'ici 2017.

Pendant ce temps, le gouvernement fait noter que pour atteindre ces objectifs, le Togo travaillera dans quatre directions avec, en un premier temps, la réalisation d'une croissance économique autour de 7% en moyenne par an.


News we recommend

PC Air/Thaïlande : le vol des hôtesses transsexuelles suspendu Lalla Salma, la sublime princesse consort du Maroc   "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie
Real Madrid : rien de va plus entre José Mourinho et Iker Casillas   Aigle Azur pourra voler entre Paris et Beijing après la participation de HNA Le vol Adelaide-Dubaï d'Emirates Airlines: c'est exquis!
Taiwan : Gay pride à Taipei « Invincible »? la nouvelle génération d'avions de chasse en Chine Le Royaume-Uni est armé contre les extraterrestres

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales