Flash :

Les parcs Disney à Tokyo ont enregistré un nombre record de visiteurs d'avril à septembre Forte croissance du tourisme pendant les vacances en Chine Chine: nombre record de passagers dans les trains Défilé prêt-à-porter Maison Rabih Kayrouz printemps-été 2013 à Paris France : les ventes d'automobile en chute de 18,3 % en septembre La République du Congo appelle à une solution politique négociée en RDC La coopération entre la Chine et l'Afrique s'ouvre aux médias (PAPIER GENERAL) Les troupes somaliennes et de l'UA entrent dans la ville portuaire de Kismaayo (sud) Les forces de l'UA s'emparent d'une autre ville somalienne L'Irak rejette la présence des forces turques sur son territoire Les ennemis ont lancé une "guerre économique" contre l'Iran (président iranien) L'APCE demande à la Russie de "démocratiser le système" L'ONU votera dans deux mois la candidature de la Palestine (Abbas) L'armée syrienne tue 300 insurgés près de Homs (médias) L'Iran ne pliera pas sur le dossier du nucléaire: président La Syrie accuse les Etats-Unis et leurs alliés de soutenir le terrorisme La Chine introduit un système d'enregistrement pour les produits alimentaires importés Collision entre deux bateaux à Hong Kong: 38 morts (nouveau bilan) Arrestation du suspect de l'agression d'un propriétaire d'une Toyota Cinq morts et neuf blessés dans un accident de la route au Guangdong (sud)

Beijing  Ensoleillé  26℃~11℃  City Forecast
Français>>Afrique

Les troupes somaliennes et de l'UA entrent dans la ville portuaire de Kismaayo (sud)

03.10.2012 10h03

Des centaines de troupes somaliennes et de l'Union africaine lourdement armées sont entrées lundi dans la ville portuaire de Kismaayo (sud), deux jours après que les combattants rebelles ont annoncé leur départ de la ville, selon des officiels de l'armée et des témoins.

"Nos forces et troupes alliées ont entamé leur entrée dans la ville et pris des positions clé à l'intérieur", a annoncé Mohamed Mohyadeen, commandant de l'armée somalienne à Kismaayo, à Xinhua par téléphone.

Les combattants du groupe rebelle radical Al-Shebab ont quitté samedi la ville portuaire stratégique après des mois d'offensives lancées par les troupes du gouvernement somalien soutenues par les forces kenyanes, qui font partie de la mission de maintien de la paix de l'Union africaine en Somalie (AMISOM).

Les habitants de la ville de Kismaayo sont restés en majorité chez eux au moment où les troupes entraient dans la ville portuaire depuis les fronts côtiers et occidentaux.

"Les magasins et écoles sont fermés à Kismaayo. On entend des coups de feu sporadiques, par intermittence, en provenance de directions différentes de la ville, et les troupes, somaliennes et kenyanes, sont visibles dans de nombreux quartiers", a rapporté Omar Daahir, habitant de Kismaayo.

La ville était un no-man's-land depuis samedi, depuis le retrait des combattants d'Al-Shebab qui ont promis de poursuivre les attaques contre les forces kenyanes et somaliennes une fois entrées à Kismaayo, qui se situe à environ 500 km au sud de la capitale Mogadiscio.

Des craintes augmentent sur une potentielle résurgence d'une rivalité clanique qui avait déjà troublé la capitale provinciale et conduit à des affrontements entre communautés locales depuis le retrait des dirigeants d'Al-Chebaab. Plusieurs chefs de clans ont appelé au calme à Kismaayo lors de réunions organisées dans la capitale somalienne.

Le groupe, qui possède des liens avec Al-Qaïda, contrôlait la ville portuaire depuis quatre ans. Cette perte est considérée comme un lourd coup porté au groupe, qui avait pour habitude d'opérer depuis Kismaayo, qui est le plus grand port des provinces australes de la Somalie, pour financer ses combats contre le gouvernement somalien et les soldats de maintien de la paix de l'AMISOM.

News we recommend

La légende des sirènes du Silver Springs Park Un Popeye le Marin à l'égyptienne avec des bras de 79 cm de circonférence…   Des photos dénudées de Kate: pourquoi la presse française est-elle allée aussi loin ?
Kate Middleton est-elle enceinte ?   Fonte record de la banquise de la Mer Arctique Le kung-fu chinois : mythe ou numéro d' hypnose ?
Polémiques autour d'Airbus A380 : « Super Jumbo » mal acclimaté en Chine Une vie d'ermite Des femmes à bord du navire de guerre «Jinggangshan»


Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales