Flash :

La police chinoise intensifie la chasse aux agresseurs Les Chinois se préparent à célébrer la Fête Nationale Commémoration de l'anniversaire de Confucius dans le Shandong Premières preuves de présence de grandes quantités d'eau sur Mars Népal : 19 morts dans le crash d'un avion à Katmandou (ACTUALISATION) Népal : 19 morts et 3 blessés dans le crash d'un avion à Katmandou Crash aérien à Katmandou : 19 morts, dont cinq Chinois Un projet de loi sur la protection de l'environnement vivement critiqué Un drapeau national sur « la première plage rouge du monde » Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Un chat qui louche, nouvelle star du web Google pourrait lancer une tablette à 99 dollars pour concurrencer l'iPad mini Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Afrique

Madagascar renouvelle ses engagements pour "un monde digne des enfants" (PAPIER GENERAL)

Mise à jour 28.09.2012 17h00

Madagascar a renouvelé ses engagements en faveur des enfants et sa promesse faite il y a dix ans pour améliorer la vie des enfants dans le cadre de la résolution "Un monde digne des enfants" de l'Assemblée Générale des Nations Unies du 8 au 10 mai 2002.

Selon le communiqué du ministère malgache de la Santé publique reçu mercredi, Madagascar a signé le 22 aout 2012 son engagement à soutenir le mouvement mondial pour éviter les décès des enfants.

Ce mouvement est le résultat de l'appel à l'action pour la survie de l'enfant, lancé en mai 2012 sur l'initiative des gouvernements d'Ethiopie, d'Inde et des Etats-Unis, en collaboration avec l'UNICEF, visant à réduire la mortalité des enfants à 20 pour 1.000 en 2035.

D'énormes progrès dans la réduction de la mortalité des enfants ont été effectués jusqu'en 2009 dans la Grande Ile.

Le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans est passé de 163 pour mille naissances vivantes en 1992, à 72 pour mille en 2009, selon les chiffres du ministère de la Santé malgache.

Mais avec la crise politique de 2009, des obstacles ont ralenti les progrès.

Les campagnes de vaccination, l'amélioration des pratiques des soins de santé, l'organisation des Semaines de la Santé de la Mère et de l'Enfant, les investissements dans l'éducation et la mobilisation de l'ensemble des administrations territoriales, de la société civile et d'autres partenaires locaux ont largement contribué à cette réussite.

En 2000, lors du Sommet du Millénaire au cours duquel l' Assemblée générale des Nations Unies avait adopté les Objectifs du Millénaire pour le Développement, Madagascar s'était engagé à réduire de deux-tiers, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans (OMD4).

En mai 2002, au cours de l'Assemblée Générale extraordinaire des Nations Unies consacrée aux enfants, Madagascar faisait encore partie des 190 pays du monde à promettre d'améliorer la vie des enfants et des jeunes en général, et de mettre fin aux décès évitables d'enfants en particulier.

Malgré l'amélioration du taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans, Madagascar doit encore poursuivre ses efforts, notamment dans le contexte de la crise actuelle, afin d'atteindre cet objectif de réduire à 20 pour 1.000 les décès chez les enfants en 2035.

En renouvelant les promesses faites aux enfants en 2002, les dirigeants de Madagascar s'engagent à prendre des mesures pour accélérer davantage les progrès concernant la survie des nouveau- nés, des enfants et des mères afin de donner à chaque enfant le meilleur départ possible dans la vie.

Il s'agira, entre autres, de renforcer la lutte contre la malnutrition, d'intensifier la vaccination des enfants vivant dans les zones enclavées, d'accentuer la décentralisation des interventions et d'impliquer davantage les communautés.

"Madagascar sait qu'elle peut compter sur ses Partenaires, qu' il s'agisse des agences des Nations Unies, des organes de coopération bilatérale et multilatérale, des Organisations Non- Gouvernementales, nationales ou internationales, pour tenir ses promesses", a indiqué le ministre de la Santé publique, Johanita Ndahimananjara.



News we recommend

La doyenne du monde a 127 ans La marine chinoise publie des photos de son essai de missiles   Le patron de Louis Vuitton veut devenir belge pour des raisons « d'investissement »
13,6% des femmes ont déjà été victimes de harcèlement sexuel dans le métro   Le vrai Dubaï : l'omniprésence des résidences luxueuses impressionne le monde Le buzz d'un groupe nord-coréen sur les réseaux sociaux chinois
Que sent le parfum de Lady Gaga ? Des photos de l'iPhone 5 à nouveau dévoilées Mise en service imminente: le porte-avions chinois ex-Varyag reçoit officiellement son numéro de coque 16

Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales