Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.09.2012 13h25
Ghana : liberté sous caution refusée pour Katinan, l'allié de Gbagbo en détention

Le tribunal des droits de l'Homme à Accra a refusé mercredi la liberté sous caution à Justin Kone Katinan, ex-porte-parole du dirigeant ivoirien déchu Laurent Gbagbo actuellement en détention au Ghana.

Les avocats de l'ex-ministre du cabinet ont déposé une demande orale de liberté sous caution mercredi, mais la cour a décliné cette requête.

La cour a fait valoir que la détention de M. Katinan par les autorités ghanéennes était légitime, conseillant à ses avocats de déposer une demande officielle de liberté sous caution, en attendant l'issue de la procédure d'extradition déjà entamée par l'État.

M. Katinan a été arrêté le 24 août par la police ghanéenne à l' aéroport international de Kotoka, à son retour d'Afrique du Sud.

Suite à l'arrestation de M. Katinan, ses avocats ont déposé une procédure en habeas corpus le 27 août, exigeant que les autorités ghanéennes le traduisent devant un tribunal pour justifier son arrestation.

Les avocats espéraient obtenir la libération de leur client vendredi dernier à la suite de cette décision, mais l'affaire a été ajournée au 5 septembre.

M. Katinan était ministre du Budget dans les trois mois de crise et de conflit qui ont suivi le refus de M. Gbagbo de céder le pouvoir à son rival Alassane Ouattara, largement reconnu comme vainqueur de l'élection présidentielle de ce pays d'Afrique de l' Ouest en décembre 2010.

L'ex-ministre est accusé d'avoir orchestré une série de braquages de banques pour assurer les finances du camp Gbagbo.


News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les Etats-Unis doivent réfléchir à trois questions
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis