Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.08.2012 13h21
Une entreprise chinoise renforce sa position sur le marché libyen des télécommunications

Une compagnie chinoise de télécommunication a lancé lundi un workshop avec les ingénieurs d'Almadar pour améliorer conjointement la qualité des services Internet et de communication en Libye.

Almadar, le plus grand opérateur en Libye, compte plus de deux- tiers des six millions d'habitants en Libye comme clients.

Le directeur projet d'Almadar, Abdelbast Alforty, a salué le Chinois ZTE Co. qu'il a qualifié d'entreprise importante des services Internet et des télécommunications stratégiques sur le marché libyen, notamment dans le domaine des projets de surveillance électronique et des transmissions de données via l'utilisation de la fibre optique.

De son côté, Wang Jun, directeur général de la branche libyenne de ZTE, a déclaré que la Libye sera une grande opportunité pour son entreprises, car le pays, qui a connu une guerre civile l'année dernière, "a besoin d'entreprises spécialisées pour travailler sur le développement du secteur des télécommunications".

ZTE est désormais en concurrence avec cinq autres entreprises étrangères pour remporter le contrat visant à améliorer la vitesse des transferts de données, la téléphonie mobile et les services Internet en Libye.

Fondée en 1985, l'entreprise propose des services de télécommunication, des solutions réseaux et des technologies de transfert de données, et travaille avec 130 opérateurs sur tous les continents.


News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?