Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.08.2012 08h33
Togo : Des échauffourées entre manifestants et forces de l'ordre à Lomé

Une marche de protestation ayant mobilisé quelques milliers de personnes a dégénéré en affrontements peu après son démarrage dans le quartier populeux Bè dans la capitale togolaise mercredi, a constaté l'agence Xinhua sur place.

.La manifestation, à peine démarrée, a vite tourné en un désordre marqué d'échanges de jets de projectiles divers et de tirs de gaz lacrymogène entre les manifestants et les forces de l' ordre. La marche perturbée devrait échouer en sit-in à la Place de l'Indépendance que des forces de l'ordre ont bouclée tôt le matin.

Elle se tient à l'appel du Collectif sauvons le Togo (CST), un regroupement de partis d'opposition et d'organisation de la société civile, qui réclame la clarté dans les réformes institutionnelles et constitutionnelles ainsi que de meilleures conditions pour les élections législatives prévues avant fin 2012 .

Cette marche fait suite à une précédente, ayant mobilisé des milliers de personnes mardi, et qui a dégénéré en échauffourées entre les manifestants et les forces de l'ordre. Quelque 10 blessés légers dont un élément des forces de l'ordre ont été enregistrés au terme des violences mardi, ainsi que des dégâts matériels au niveau de la Police, selon un communiqué du ministre de la Sécurité.


News we recommend

« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale