Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.08.2012 13h12
Côte d'Ivoire : la Chine offre 15 bourses d'études à des étudiants ivoiriens

L'ambassadeur de la République populaire de Chine en Côte d'Ivoire, Zhang Guoqing, a procédé jeudi à Abidjan à la remise officielle de bourses à 15 étudiants ivoiriens pour des études en Chine.

Lors d'une réception organisée à la résidence de l'ambassadeur avant leur départ, 11 des bénéficiaires ont reçu séance tenante leurs lettres d'admission dans des universités chinoises des mains de M. Zhang Guoqing et du directeur du Département Asie-Moyen Orient du ministère ivoirien des Affaires étrangères, Atta Yacouba.

L'ambassadeur de Chine a insisté sur l'importance de l'éducation dans le redressement économique et social de la Côte d'Ivoire, en invitant les bénéficiaires à "bien travailler" pour acquérir les compétences pour la construction et le développement de leur pays.

Il les a également invités à se "faire connaître des Chinois et à les connaître pour l'intercompréhension entre les deux peuples nécessaire au renforcement de l'amitié entre la Côte d'Ivoire et la Chine".

Zhang Guoqing a en outre souligné la particularité de cette promotion 2012-2013 qui est "le symbole du 30ème anniversaire" de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Côte d'Ivoire.

Les deux pays ont établi des relations diplomatiques depuis 1983 et la Chine a octroyé ses premières bourses à des étudiants ivoiriens en 1985.

Au total, ce sont 128 Ivoiriens qui ont bénéficié de bourses pour des études en Chine depuis cette date.

Au nom des récipiendaires de la promotion 2012-2013, Claude Kouassi Atta, a donné "l'assurance de respecter la législation chinoise et d'être des étudiants modèles".

"Ces bourses traduisent la volonté chinoise de tisser des relations fortes avec les pays africains", a-t-il ajouté.

Quant au directeur du Département Asie-Moyen Orient, Atta Yacouba, il a indiqué que le geste de la Chine est un "bel exemple ".

Il l'a toutefois appelée à augmenter le quota des bourses tout en souhaitant que les étudiants ivoiriens seront "porteurs de bons messages" et que la "coopération entre les deux pays s'intensifiera".

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer