Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.08.2012 08h53
Niger : nouvelle grève de 72 heures des infirmiers à partir de mardi prochain

Les infirmiers du Niger envisagent d'observer, à nouveau, un arrêt de travail de 72 heures, à partir du mardi 14 août prochain, sur l'ensemble du territoire national, sans service minimum, à l'appel de leur syndicat, le Syndicat national des agents de santé du Niger (SNASNI), pour exiger du gouvernement la satisfaction de leur plate-forme.

Dans une déclaration rendue publique dimanche, le Bureau exécutif national (BEN) du SNASNI exige, entre autres, la proclamation de la liste fiable d'intégration des 648 agents contractuels du secteur de la santé à la fonction publique, l'intégration des 10% à tous les agents contractuels de la santé et des agents de santé communautaire, à compter du mois de juillet 2012, avec 6 mois de rappel.

En outre, le BEN-SNASNI exige l'application stricte du protocole d'accord signé le 30 mai dernier avec les responsables du ministère de la Santé publique, et un partenariat sincère entre le SNASNI et le ministère de la Santé publique conformément aux dispositions du statut général de la fonction publique nigérienne.

Selon le secrétaire général dudit syndicat, Fataoulaye Kio, si ces revendications ne sont pas satisfaites au plus tard lundi 13 août, une grève de trois jours, sans service minimum, sera observée par tous les agents de la santé du Niger à compter du mardi 14.

Cette situation fait suite à une grève de 48 heures observée les 7 et 8 août dernier, à la suite de laquelle le gouvernement est resté silencieux.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 13 août
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...