Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.08.2012 14h49
Mali : six mois de prison pour trois responsables de la manifestation ayant abouti à l'agression du président Traoré

Le ministère public malien a requis six mois d'emprisonnement pour le président du Mouvement Yéréwoton Boubacar Boré et deux de ses camarades, Yacouba Niaré et Mamadou Sangaré, qui sont tous trois "accusés de troubles à l'ordre public ", a-t-on appris mardi au tribunal de première instance de la commune 3 du district de Bamako.

Il reste à savoir si les peines seront maintenues, allégées ou augmentés. Pour sa part, le président du tribunal Karamoko Diakité a "mis le délibéré au 28 août 2012", date à laquelle ces trois personnes seront fixées sur leur sort.

Les faits remontent au 21 mai dernier où le président de la République par intérim Dioncounda Traoré a été agressé par des manifestants au palais présidentiel de Koulouba. Ceux-ci avaient à leur tête les trois personnes citées.

Le président Traoré avait déclaré pardonner à ses agresseurs.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 7 août
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…