Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.08.2012 09h18
Côte d'Ivoire : 7 enseignants arrêtés par la police pour fraude lors d'un examen national

Sept enseignants des cycles primaire et secondaire ont été arrêtés par la police ivoirienne pour fraude lors de l'examen du Brevet d'études du premier cycle ( BEPC), a appris Xinhua dimanche de sources proches des autorités éducatives.

A en croire ces sources, certains enseignants ont été pris avec en leur possession des épreuves corrigées destinées à des candidats, quand d'autres ont été appréhendés alors qu'ils traitaient des épreuves pour des candidats qu'ils étaient censés surveiller.

Les fraudeurs ont été aussitôt transférés à la maison d'arrêt et de correction (prison) d'Abidjan.

Dans un entretien avec des journalistes, le coordonnateur de l'inspection générale de l'Education nationale Ibrahima Kourouma a réitéré l'engagement des autorités éducatives à lutter contre la tricherie à tous les examens à grand tirage dans le pays.

A en croire celui-ci, les responsables de l'Education nationale se sont résolus à faire preuve d'une vigilance accrue contre toute forme de fraude.

A plusieurs occasions, le gouvernement ivoirien a exprimé sa volonté d'oeuvrer à l'édification d'une école d'excellence.

Quelque 300.000 élèves avaient pris part durant la semaine écoulée au BEPC, un examen important devant permettre aux élèves en fin de premier cycle secondaire d`accéder au second cycle d'enseignement général.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 3 août
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis