Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 03.08.2012 13h14
L'activité touristique repasse au vert dans les principales villes du Maroc en juin (ministère)

L'activité touristique repasse au vert dans les principales villes du Maroc en juin 2012, après un début de saison perturbé par les différents effets conjoncturels politiques et économiques, ayant entraîné des contres performances de l'activité touristiques au Maroc durant les premiers mois de l'année, indique jeudi un communiqué du ministère marocain de Tourisme .

Les arrivées touristiques aux postes frontières au cours du mois de juin ont marqué une progression de 10%, avec de principales augmentations enregistrées notamment au départ des marchés espagnol et britannique avec respectivement +37 % et +9 %, précise le communiqué.

S'agissant des nuitées dans les établissements d'hébergement touristique classés, elles ont marqué une hausse de 13 % pour le mois de juin, enregistrant ainsi une progression de 16 % à Marrakech, de 13 % à Agadir et de 11 % à Casablanca, relève la même source qui affirme que la principale performance est à attribuer au marché national, qui a enregistré une progression de 22 % pour le seul mois de juin.

Ces bonnes performances du mois de juin stabilisent l'activité cumulée au titre du 1er semestre de l'année 2012 à -1,5 % en terme d'arrivées et à -1,6 % pour les nuitées, alors que l'année avait démarré avec un recul de -9 % en terme d'arrivées.

Concernant les recettes touristiques, elles se sont stabilisées à -1,9 % pour le premier semestre de 2012, réalisant ainsi 25 Milliards de dirhams, selon le communiqué.

Le secteur du tourisme, première source de devises, est le premier contributeur dans la balance des paiements et le deuxième secteur en termes de participation à la création de richesses nationales, avec 8 % du PIB en 2011.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 2 août
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam