Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.07.2012 14h01
Interview : l'UA devrait soutenir le processus de reconstruction politique en Libye (expert)

L'Union africaine (UA) devrait soutenir la Libye dans son processus de reconstruction politique et doit suivre les développements politiques dans ce pays, a déclaré mardi un expert à l'Institut d'études de sécurité en Afrique du Nord (ISS).

Tripoli a semblé revenir à la normalité, mais « les tensions demeurent et les affrontements pourraient éclater à tout moment », a déclaré Abdelkader Abderrahmane, un chercheur principal sur la prévention des conflits et le Programme d'analyse des risques à l' ISS.

Dans une interview accordée à Xinhua, M. Abderrahmane a demandé à l'UA d'être plus active en soutenant la reconstruction politique de la Libye.

« Pendant l'intervention de l'OTAN en Libye, le rôle et la position de l'UA ont été négligés et minés. L'UA peut cependant aider la Libye avec la reconstruction politique de leur pays en lui fournissant de conseils», a déclaré M. Abderrahmane.

M. Abderrahmane, qui est un expert sur les questions sociopolitiques et économiques contemporaines, a déclaré que la Libye doit d'abord et avant tout se battre pour le retour de la stabilité. Les organisations africaines doivent assurer en permanence la stabilité politique en Libye, a-t-il souligné.

"La Libye est l'un des pays les plus riches en Afrique. Les événements qui se produisent dans le pays peuvent avoir un débordement dans la région et au-delà, il est en effet important de continuer à surveiller le pays et de suivre de près les événements en cours là-bas," at-il dit.

La libye a organisé le 7 Juillet 2012 sa première élection nationale libre après la chute du régime de Kadhafi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 24 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam