Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.07.2012 09h00
Les troubles en Afrique du Nord n'ont eu qu'un impact "limité" sur le commerce sino-africain

Les manifestations, conflits et autres troubles survenus l'année dernière dans plusieurs pays d'Afrique du Nord n'ont eu qu'un impact "limité" sur les échanges commerciaux sino-africains, indique un rapport annuel publié début juillet par l'Académie des sciences sociales de Chine.

Selon le rapport sur le développement en Afrique, le volume du commerce sino-africain a atteint en 2011 un niveau record de 166,3 milliards de dollars, en hausse de plus de 30% sur un an.

Les échanges avec le Soudan, l'Egypte, l'Algérie, le Maroc et la Tunisie ont ainsi connu une croissance rapide, malgré la baisse du commerce avec la Libye.

Les troubles en Afrique du Nord n'ont pas influencé de manière significative le commerce sino-africain, explique le rapport, ajoutant que deux pays de cette région figurent parmi les cinq premiers partenaires commerciaux africains de la Chine.

Par ailleurs, les investissements directs chinois en Afrique ont dépassé 14,7 milliards de dollars en 2011, avec plus de 2 000 entreprises à capitaux chinois sur le continent.

"La coopération sino-africaine au cours de ce nouveau siècle est caractérisée par un engagement économique important, des bénéfices mutuels et des efforts accrus pour promouvoir la capacité d'auto-développement de l'Afrique", a souligné Qi Jianhua, directeur du Centre de recherche sur la France et les pays francophones relevant de l'Université des affaires étrangères de Chine.

Entre 2010 et 2012, la Chine s'efforce de former dans divers domaines 20 000 professionnels qui seront envoyés en Afrique, selon une promesse faite en 2009 par le Premier ministre Wen Jiabao lors de la 4e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine.

Le mécanisme de ce forum aura une influence considérable dans le renforcement des relations sino-africaines et dans la formation d'un nouvel ordre politique et économique, a indiqué Qi Jianhua.

La 5e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine s'ouvrira jeudi à Beijing.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 18 juillet
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne