Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.07.2012 14h25
L'Algérie célèbre le cinquantenaire de son indépendance
L'Algérie célèbre le cinquantenaire de son indépendance

L'Algérie a célébré jeudi le 50e anniversaire de son indépendance par une série de festivités organisées dans tout le pays.

Le matin, le président algérien Abdelaziz Bouteflika s'est recueilli au sanctuaire des Martyrs à Alger à la mémoire des martyrs de la guerre de libération nationale. Ayant salué un détachement de la Garde républicaine, le président a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et récité la fatiha du Coran à la mémoire des martyrs.

M. Bouteflika, chef suprême des forces armées, a aussi remis des grades à des officiers supérieurs de l'armée lors d'une cérémonie, au cours de laquelle 31 colonels ont été promus au grade de général et dix généraux au grade de général-major.

Dans la matinée, des défilés de fanfares se sont déroulés dans l'ensemble du pays, sous les cris et applaudissent des populations.

Dans la soirée, les festivités se sont poursuivies. Environ 7 000 jeunes en provenance des 48 provinces du pays se sont réunis dans le stade du 5 Juillet à Alger, où ils ont pratiqué des mouvements d'ensemble composés de dix épisodes retraçant l'histoire de lutte de l'Algérie depuis l'invasion française en 1830, jusqu'à ce que le Jour de l'Indépendance en 1962.

Outre les mouvements d'ensemble, un méga-concert a été organisé, impliquant des chanteurs algériens de renom.

La célébation de la journée a pris fin au Sanctuaire des Martyrs, où l'on a fait éclater des feux d'artifices qui éclairaient le ciel de nuit d'Alger.

La veille, un spectacle chorégraphique intitulée "Les héros du destin" a été lancé à Sidi Fredj à Alger, lieu de premier débarquement des forces coloniales françaises, marquant officiellement le début des festivités.

La guerre de libération en Algérie a déclenché le 1er novembre 1954. Après huit ans de combats acharnés, les gouvernements français et algériens sont parvenus à la signature des accords d'Evian le 18 mars 1962. Le 1er juillet, un référendum sur l'autodétermination a été organisé, avec 99.7% ont voté en faveur de l'indépendance. Le 5 juillet 1962, l'Algérie est officiellement indépendante.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire