Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.07.2012 14h56
Les États-Unis lèvent leur mise en garde sur les voyages au Kenya

Le gouvernement des États-Unis a annoncé mercredi avoir levé la mise en garde qu'il avait publié à l'adresse des Américains vivant au Kenya, leur conseillant d'évacuer la ville de Mombasa suite à des menaces terroristes.

L'ambassadeur américain au Kenya Scott Gration a déclaré que tous les représentants du gouvernement américain qui avaient quitté la ville portuaire à la suite de ces menaces étaient depuis retournés à Mombasa, néanmoins il les a invités à être particulièrement vigilants.

"L'alerte qui empêchait les gens d'aller à Mombasa a été levée. Nous continuons cependant d'appeler les gens à faire preuve d'une extrême vigilance dans leur travail comme dans leurs déplacements. Nos responsables travaillant au Kenya sont désormais basés à Mombasa", a déclaré M. Gration aux journalistes lors de célébrations pour la fête de l'indépendance du pays à Nairobi.

"Cela ne signifie pas que les menaces aient diminué, et nous encourageons chacun à voyager et à se déplacer avec une extrême vigilance", a-t-il dit à propos de cet avis, publié le 23 juin, qui mettait en garde les citoyens américains résidant au Kenya, les invitant à faire preuve de prudence et de vigilance dans les lieux fréquentés par le public.

Washington a mis en garde ses ressortissants contre une attaque terroriste imminente dans la ville côtière de Mombasa au Kenya, ordonnant aux Américains d'évacuer la ville et suspendant tous les déplacements de représentants des États-Unis vers la ville portuaire jusqu'au 1er juillet, par crainte d'une attaque terroriste.

Une explosion a eu lieu le 24 juin, au lendemain de cette mise en garde à Mombasa, suite à une attaque de terroristes qui ont jeté des grenades dans un bar à Mombasa où des clients étaient rassemblés pour observer le match de championnat d'Europe de football entre l'Angleterre et l'Italie, tuant au moins trois personnes et en blessant 25 autres.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire