Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 03.07.2012 13h10
UE : première visite d'un haut représentant malgache depuis 2009

Le Commissaire européen au développement Andris Piebalgs a rencontré lundi le Premier ministre malgache Omer Beriziky, premier haut représentant de Madagascar en visite officielle à Bruxelles depuis 2009, où avait éclaté la crise politique malgache.

Le déplacement de M. Beriziky a pour but de relancer le dialogue politique entre l'UE et Madagascar.

Selon un communiqué rendu public par la Commission européenne, M. Piebalgs a exhorté M. Beriziky à mener à bien le processus de transition et souligné l'importance pour tous les acteurs malgaches de respecter les termes de la feuille de route et de contribuer à sa mise en oeuvre suivant le calendrier établi.

Il a expliqué "l'accompagnement conditionné" de l'UE envers Madagascar dans le cadre de la mise en oeuvre de l'Accord de Cotonou avec des pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique).

M. Piebalgs a indiqué que les programmes de l'UE pour un montant de 100 millions d'euros viseraient, entre autres, à appuyer les services sociaux de base dans les domaines de l'éducation et de la santé, améliorer la sécurité alimentaire et augmenter les revenus agricoles, appuyer la société civile et soutenir les populations rurales à Madagascar.

MM. Piebalgs et Beriziky ont également discuté de la préparation d'élections "crédibles et transparentes" pour que Madagascar sorte de la crise.

"Cette rencontre a permis aux deux parties d'identifier les progrès importants mais aussi les défis qui continuent à fragiliser la transition malgache, à un moment où la SADC redouble ses efforts pour trouver un accord entre le président de la Transition Rajoelina et l'ancien président Ravalomanana permettant un cadre politique apaisé, essentiel pour la tenue d'élections crédibles", estime la Commission européenne dans son communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire