Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 03.07.2012 09h03
Le ministre malien des AE entame une visite de deux jours en Algérie

Le ministre malien des Affaires étrangères Sadio Lamine Sow est arrivé dimanche à Alger pour effectuer une visite de deux jours, a rapporté l'agence APS.

Le chef de la diplomatie malienne devrait notamment discuter de la situation dans le nord du Mali avec de hauts responsables algériens.

La semaine dernière, le ministre burkinabé des Affaires étrangères Jibril Bassole a effectué une visite en Algérie dans le cadre de la médiation entreprise par la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) sur le dossier malien. M. Bassole s'est dit favorable à un "dialogue politique", sans toutefois exclure l'option militaire pour mettre fin à la crise malienne.

Cet avis est partagé par le ministre britannique chargé des Affaires du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, Alistair Burt, qui s'est rendu en visite à Alger il y a dix jours.

La région nord du Mali, frontalière avec l'Algérie, est tombée il y a trois mois sous contrôle des rebelles touaregs et des groupes islamistes armés.

L'Algérie a par le passé joué le rôle de médiateur dans le conflit qui oppose les rebelles touaregs au gouvernement malien. Ahmed Ouyahia, actuel Premier ministre algérien, a servi de médiateur au nom de son pays dans le règlement du conflit du Nord du Mali en 1992. En 2006, un accord de paix a été signé à Alger entre Bamako et les rebelles touaregs.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire