Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.06.2012 13h33
Le partenariat entre Londres et Alger est "très fort", selon le ministre britannique

Le ministre britannique aux Affaires étrangères chargé des Affaires du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, Alistair Burt, arrivé dimanche à Alger dans le cadre d'une visite de travail de trois jours, a qualifié de "très fort" le partenariat entre l'Algérie et la Grande-Bretagne.

"Nous avons de très bonnes relations et un partenariat très fort qui se reflètent à travers les échanges commerciaux ainsi que nos discussions sur la sécurité dans la région", a déclaré M. Burt lors d'un point de presse.

A travers cette visite, le ministre britannique a fait savoir que son pays vise à renforcer la coopération bilatérale, déjà réaffirmée par le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, lors de sa visite en Algérie en octobre dernier.

De son côté, le ministre délégué algérien chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a affirmé que la visite de M. Burt s'inscrit dans le cadre de la 7e session du comité bilatéral de coopération Algéro-britannique.

Il a expliqué que cette visite serait l'opportunité d'évaluer la coopération des deux pays dans les différents domaines, notamment politique, économique, militaire et scientifique.

Par ailleurs, cette visite sera l'occasion, a ajouté M. Messahel, pour les deux parties d'échanger les points de vue sur les questions d'intérêts communs tels que la lutte contre le terrorisme, la situation au Sahel, le développement de la crise malienne, le Maghreb, la crise syrienne et la situation au Moyen- Orient.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent