Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.06.2012 08h37
RDC : les éleveurs nomades Mbororo seront expulsés du territoire d'Ango

Le commandant de la 9ème région militaire de l'armée congolaise, le général de brigade Jean Claude Kifwa, a décidé d'expulser les éleveurs nomades Mbororo installés dans le territoire de Ango, dans le district du Bas-Uélé en Province Orientale (nord-est de la RDC), à la suite de l'assassinat de trois sujets congolais dans ce territoire.

"Deux d'entre ces Mbororo sont aux arrêts pour détention irrégulière d'armes de guerre", a indiqué le général Kifua au cours d'un point de presse qu'il a tenu lundi à Kisangani.

Pour le général Kifua, tous ces envahisseurs irréguliers, qui sèment la panique et désolation auprès des citoyens, doivent être expulsés et tous les Mbororo qu'on trouvera avec les armes de guerre doivent être arrêtés

Le général Kifua a, par ailleurs, révélé que ces immigrés clandestins, évalués à 2.730 personnes et constituées en famille, sont revenus dans cette partie du pays il y a un mois, en provenance des pays frontaliers avec la complicité de certains services spécialisés congolais.

Installés en masse vers les années 1982 dans la province Orientale à la recherche de pâturages et de terres fertiles, ce peuple nomade et pastoral en provenance du Tchad et du Soudan, a été expulsé en 2010, accusé notamment de détenir des armes de guerre et de provoquer une déstabilisation de cette partie de la RDC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent
Le sommet du G20 va être confronté à de lourdes tâches