Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.06.2012 08h47
Mali : le président de la transition sera de retour "dans les prochains jours"' (FDR)

Le président de la transition du Mali Dioncounda Traoré, à Paris depuis le 24 mai dernier pour des soins suite médicaux après avoir été blessé lors d'une manifestation demandant sa démission, pourrait regagner son pays " dans quelques jours", a déclaré à Xinhua dimanche un responsable du Front pour la sauvegarde de la démocratie et de la République ( FDR), collectif d'associations et de partis politiques créé au lendemain du coup d'Etat du 22 mars.

"Contrairement à ce que des gens disent, le président de la République, Pr Dioncounda Traoré, se porte bien moralement et physiquement", a affirmé ce leader du FDR sous couvert d'anonymat.

"Le président de la République s'apprête à revenir au Mali dans les prochains jours", a-t-il.

Le FDR a dépêché jeudi une délégation du FDR à Paris pour tenter d'obtenir un retour rapide du président Traoré.

Agé de 70 ans et ancien président de l'Assemblée nationale, Dioncounda Traoré a prêté serment en tant que président par intérim le 12 avril, suite au coup d'Etat du 22 mars, pour un mandat allant jusqu'au 22 mai dernier.

Avant l'expiration du mandat de M. Traoré, les médiateurs de la CEDEAO et la junte malienne étaient parvenus à un accord pour qu'il gouverne le pays pendant la période de transition, fixée à un an. Cet accord a poussé les jeunes partisans des putschistes à descendre dans la rue. Le 22 mai, des manifestants ont envahi le palais présidentiel et agressé M. Traoré.

L'offenvise des mouvements rebelles dans le nord a plongé le Mali dans une crise huamnitaire et politique qui a incité des militaires à renverser le régime du président Amadou Tomani Touré le 2 mars.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent
Le sommet du G20 va être confronté à de lourdes tâches