Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 15.06.2012 08h11
Burundi : le budget de 2012 accuse un déficit de plus de 115 milliards de FBU

Le budget général de l'Etat burundais exercice 2012, estimé à 1.211,7 milliards de francs burundais (environ 832 millions USD), accuse un déficit global de 115,3 milliards FBU (plus de 79 millions USD), a révélé mercredi Vénérand Nizigiyimana, cadre à l'Institut des Statistiques et des Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU).

M. Nizigiyimana a fait cette remarque lors d'une conférence publique à Bujumbura portant sur "la situation économique à la veille du cinquantième anniversaire de l'indépendance du Burundi", organisée par l'Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG) du Burundi.

Il a également noté que le gouvernement burundais devra, soit augmenter les recettes internes par la hausse des impôts, soit contracter des emprunts ou réduire les dépenses publiques en vue de combler le déficit de ce budget de l'Etat burundais, financé à près de 50% par les ressources intérieures, alors que près de 41% proviennent des dons.

Un financement extérieur net du déficit équivalent à 1,5 milliards FBU et un financement intérieur net de 113, 2 milliards FBU sont attendus, a-t-il affirmé.

Ce cadre à l'ISTEEBU, qui a réalisé "une analyse critique de la loi des finances au Burundi", a indiqué que depuis 2005, le budget général de l'Etat a augmenté de plus de 271%.

M. Gilbert Niyongabo, doyen de la faculté des sciences économiques à l'Université du Burundi, estime que le PIB du Burundi pourrait atteindre 2.000 milliards FBU (environ 1,37 milliards USD) en 2012.

L'économie burundaise, a-t-il dit, est caractérisée par une instabilité des prix, de la balance des paiements et du déficit du budget de l'Etat.

En effet, a-t-il explicité, le Burundi exporte des biens pour plus de 100 milliards de FBU dont en grande partie le café et importe pour plus de 500 milliards de FBU. Dans cette configuration, le pays vit sous la dépendance du capital étranger, a-t-il dit.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Syrie, un nouveau coup de menton de l'Occident
Un plan d'action enthousiasmant
Les relations sino-iraniennes