Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.06.2012 08h33
Le Liberia insiste sur la fermeture de la frontière avec la Côte d'Ivoire

Le gouvernement libérien a déclaré mercredi que sa frontière avec la Côte d'Ivoire demeurerait fermée contre toute attaque.

La fermeture de la frontière montre l'engagement que le Liberia prend pour empêcher toute attaque transfrontalière, a indiqué le vice-ministre libérien de l'Information Isaac Jackson.

Le Liberia maintient sa position de ne pas encourager tout acte susceptible de déstabiliser un autre pays, notamment un pays voisin comme la Côte d'Ivoire, a-t-il ajouté.

D'après lui, le gouvernement a pris une série de mesures pour éviter la répétition des récents raids transfrontaliers qui ont coûté la vie à la force de maintien de la paix de l'ONU en Côte d'Ivoire.

Ces mesures comprennent l'extradition des mercenaires ivoiriens en détention au Liberia et la surveillance continue des camps d'accueil, a-t-il précisé.

Sept soldats nigériens servant au sein de la mission onusienne en Côte d'Ivoire ont été tués vendredi par des mercenaires qui seraient probablement venus du Liberia.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous