Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.06.2012 08h32
Mali : le patriarche des Touareg Ifoghas demande aux siens de déserter un groupe lié à AQMI

Le patriarche des Touareg Ifoghas, Intalla Ag Attaher, a récemment adressé une lettre à ses enfants, aux chefs traditionnels et oulémas, dans laquelle il leur demande de "déserter immédiatement le groupe Ançar Dine (...) parce que nous avons découvert que c'est un parti d'Al Quaïda".

"Je lance un appel pressant à tous ceux parmi mes amis, les responsables des communautés, et parmi mes enfants, qui sont membres jusque-là du groupe Ançar dine, de le déserter dans les plus brefs délais parce que nous avons découvert que c'est un parti d'Al Quaïda", a indiqué le patriarche dans sa lettre datée du 8 juin.

"Après cela, je vous conseille de suivre la voie sur laquelle vous avez trouvé vos oulémas et vos pères", a ajouté le vieux Intalla.

A la lumière de nos recoupements, Alghebass Ag Intalla, fils du vieux Intalla, est un membre d'Ançar Dine, tandis que Nina Wallet Intalla, fille du même patriarche, est une membre influente du MNLA. Un autre fils de ce même vieux Intalla est aussi membre du MNLA.

En d'autres termes, ses enfants sont divisés en deux groupes soutenant chacun une position.

Par ailleurs, certaines personnes se posent la question de l'authenticité de cette lettre, sans pour autant la remettre en cause.

Cependant, d' autres sources estiment que l'authenticité de cette correspondance ne "souffre d'aucune ambiguïté" pour qui connaît la position dudit patriarche des Ifoghas.

"Une telle lettre venant du vieux Intalla ne m'étonne pas. En effet, lors d'une rencontre tenue le 25 avril dernier à Gao, il avait envoyé une lettre écrite en Tissinare (écriture des touareg) dans laquelle il avait désapprouvé Ançar Dine. Mais, le traducteur avait interverti la traduction", a expliqué une source de Gao.

Cette lettre du vieux fait suite aux marches de protestation des 5 ,6 et 7 juin dernier à Kidal, tenues par des jeunes et femmes.

A noter que le divorce entre le MNLA et Ançar Dine est toujours d'actualité car à présent les deux groupes ne fument pas le calumet de la paix.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous