Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.06.2012 08h30
Le Premier ministre malien en visite en Algérie

Le Premier ministre malien, Cheikh Modibo Diarra, arrivé mardi soir à Alger pour une visite de travail de deux jours, a déclaré que sa visite s'inscrivait dans le cadre des consultations entre les deux pays frères, a rapporté mercredi l'agence APS.

"En plus d' être voisin, l' Algérie est un pays frère et ami du Mali et il le restera toujours", a affirmé M. Diarra dans une déclaration à son arrivée à Alger.

Pendant son séjour, qui s'inscrit dans le cadre des consultations régulières entre les deux pays, M. Diarra aura des entretiens avec les responsables algériens axés sur la situation au Mali et au Sahel ainsi que sur l'état de la coopération bilatérale et les perspectives de sa redynamisation et consolidation.

"Lorsque le Mali vit des situations telle que celle que nous connaissons aujourd' hui, la première étape de notre gouvernement, consiste à venir consulter en premier lieux nos voisins, amis et frères afin de pouvoir réfléchir à la voie à suivre et résoudre les difficultés que nous vivons", a souligné M. Diarra.

Invité par son homologue algérien Ahmed Ouyahia, M. Diarra porte un message du président par intérim de la République du Mali, M. Diacounda Traoré, au chef de l' Etat algérien, M. Abdelaziz Bouteflika.

Le 17 avril, Cheikh Modibo Diarra est nommé Premier ministre du Mali afin de mener un gouvernement d' union nationale de transition, rétablir l' intégrité du territoire malien, sortir le Mali des troubles insurrectionnels dans le Nord du pays et organiser des élections transparentes.

En proie à une situation "particulièrement difficile" notamment à la frontière avec l' Algérie après le coup d' Etat du 28 février dernier et une rébellion dans le nord du pays, auxquels s' ajoutent le terrorisme et le trafic en tout genre, le Mali compte sur "l' action centrale de l' Algérie" pour résoudre la crise, avait indiqué le président de la Commission de l' Union africaine (UA), Jean Ping, en visite début mai à Alger.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous