Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 12.06.2012 09h12
RDC : les acheteurs des minerais dans les sites non certifiés risquent des sanctions

Le gouvernement a décidé de sanctionner sévèrement tous les comptoirs, entités de traitement et négociants qui continueront d'acheter des minerais dans les sites non certifiés et non validés, a déclaré le ministre congolais des Médias, Relations avec le Parlement et Initiation à la nouvelle citoyenneté, Lambert Mende.

Selon un compte rendu reçu dimanche, M. Mende, qui s'exprimait samedi au terme d'une mission interministérielle effectuée au Nord- Kivu, a annoncé le lancement par le gouvernement du mécanisme de certification et de traçabilité des substances minérales, tel que recommandé par la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL).

"Il sera procédé à la déchéance et l'annulation de tous les droits et titres miniers en état de gel au Nord-Kivu", a-t-il souligné, avant de se dire convaincu qu'il existe un lien de causalité entre l'insécurité dans l'est de la RDC et l' exploitation illégale des ressources naturelles.

Il a par ailleurs fait savoir que les titulaires de permis miniers de recherche valides sont obligés de les transformer rapidement en permis d'exploitation en vue de construire des usines de transformation de minerais en RDC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous