Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.06.2012 14h32
Algérie : le PT prêt à travailler avec le RND au parlement

Le Parti des travailleurs (PT), l'une des formations d'opposition majeures en Algérie, a annoncé mercredi qu'il était prêt à travailler avec le Rassemblement national démocratique (RND), deuxième parti dans le nouveau parlement issu du scrutin du 10 mai, dirigé par l'actuel Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a-t-on appris de l'agence APS.

"Le groupe parlementaire du PT est prêt à faire alliance avec le RND et avec tout parti désirant défendre la Nation et les acquis sociaux", a déclaré la secrétaire générale du PT, Mme Louisa Hanoune, lors de l'ouverture de la 2ème session des députés du groupe parlementaire du parti.

La chef du PT, qui avait annoncé au début du mois son refus de former une alliance à l'intérieur du parlement pour marquer l'indépendance de son parti, a justifié sa décision par la proximité des positions entre les deux partis, surtout sur certaines questions économiques, comme le maintien de la règle 49/ 51 dans les investissements étrangers, ainsi que le danger de l'" argent sale" en politique.

La loi de finances complémentaire, adoptée en 2009, oblige tout investisseur étranger à fusionner avec des partenaires algériens à hauteur de 49%-51%, dont la part majoritaire doit revenir à des actionnaires nationaux.

Mme Louiza Hanoune, dont le parti est crédité de 24 sièges sur les 462 que compte le nouveau parlement, avait critiqué les politiques d'Ahmed Ouyahia, surtout celles liées à privatisation du secteur public depuis 1995.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous