Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.06.2012 09h38
Guinée : baisse des prix des denrées en prélude au Ramadan

Le gouvernement guinéen devrait entreprendre des démarches en vue d'approvisionner les marchés de Conakry et ceux des provinces en denrées de première nécessité à des prix abordables, en prélude à l'avènement du Ramadan, période de forte consommation de riz, lait et huile, a-t-on appris de sources gouvernementales ce lundi.

Les commerçants seront mis à contribution à la demande du chef de l'Etat guinéen pour que les prix soient revus à la baisse sur les marchés de biens et services.

Ainsi un sac de riz de 50 kg pourrait être vendu à 193.000 au lieu de 220.000 francs guinéens soit plus de 20 euros comme c'est le cas actuellement à Conakry.

Le moment venu les populations seront orientés vers des points de vente à des prix à la portée de leurs bourses, précise le gouvernement.

Le prix du pain sera aussi revu à la baisse, pour permettre aux fidèles musulmans de bien passer le mois de jeune qui pourrait débuter à la mi-juillet selon nos sources.

Le gouvernement guinéen sous la supervision du président Condé entend également s'investir du côté de la pêcherie, afin de permettre de pourvoir les marchés en poissons.

Afin d'inverser la tendance actuelle marquée par une pénurie de produits de mer dont le poisson dont les prix auraient grimpé sur les marchés de Conakry.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?