Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.06.2012 09h30
Madagascar : la SADC préconise une réunion d'urgence Rajoelina - Ravalomanana

La Communauté de développement de l'Afrique Australe (SADC) préconise une réunion d'urgence entre le président de la transition malgache Andry Rajoelina et l'ancien président Marc Ravalomanana qui s'est exilé en Afrique du Sud, rapporte lundi la presse malgache.

La session extraordinaire du Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la SADC, qui a eu lieu à Luanda le 1er juin dernier, a mandaté le Médiateur de la SADC et la Troïka de l' Organe, de faciliter le dialogue et de convoquer une réunion entre Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, comme une question d'urgence.

Cette rencontre sera organisée afin d'assurer la pleine application de la feuille de route et de créer un environnement propice pour la tenue des élections crédibles, libres et équitables, a indiqué un communiqué de la SADC.

Ce sommet a ainsi indiqué que le bureau de liaison de la SADC, qui a été créé en novembre 2011 pour soutenir la mise en oeuvre de la feuille de route, est pleinement opérationnel.

Des agents de la Troïka et de la présidence de la SADC y sont installés et sont sur le terrain depuis le mois de janvier dernier.

Une feuille de route pour la sortie de crise malgache a été signée le 17 septembre 2011 par onze entités politiques malgaches, y compris la mouvance de Ravalomanana et les partisans de Rajoelina.

Plusieurs articles de cette feuille de route ont été déjà effectués notamment, les installations des diverses institutions de la transition par la mise en place du Premier ministre de consensus et de son gouvernement, du parlement de la transition d' union nationale ainsi que de la Commission Electorale Nationale Indépendante de la Transition (CENIT).

Toutefois, d'autres articles créent des polémiques chez les protagonistes de la crise et bloquent le processus de mise en oeuvre comme l'article sur le retour sans condition des exilés politiques malgaches dans le pays ou la cessation des poursuites judiciaires en cours engagées à l'encontre des membres de l' opposition.

Imprimer RSS S'abonner Google

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?