Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 31.05.2012 08h33
Gabon: Les opérations pour la mise en place d'un système électoral biométrique débuteront en juin prochain

Les opérations relatives à l'introduction de la biométrie dans le système électoral gabonais débutent dans la première quinzaine de juin prochain, indique un communiqué de la présidence de la République dont l'Agence Xinhua a obtenu une copie mercredi à Libreville.

La mise en place de ce système biométrique devrait mettre un terme aux spéculations de toutes sortes véhiculées au sujet dans la scène politique gabonaise.

Ce communiqué a publié quelques jours après une audience accordée par le chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba à une délégation de responsables Gemalto, entreprise adjudicataire du marché de la biométrie au Gabon.

Outre la réclamation exprimée par les formations de tous bords, il faut également relever l'engagement pris par le chef de l'Etat de faire en sorte que la biométrie devienne une réalité dans le système électoral, à partir des prochaines élections locales prévues en 2013.

Le gouvernement débloquera une enveloppe de 20 milliards de FCFA (40 millions de dollars américains) pour le financement de cette opération.

Dans cette optique, une rencontre est projetée dans les prochains jours entre le ministre gabonais de l'Intérieur en charge de la mise en place de la biométrie et la classe politique nationale.

Cette rencontre vise certainement à mettre sur pied la Commission tripartite réclamée à cors et à cris par les partis politiques de l'opposition, dans l'objectif de les impliquer dans la mise en œuvre de la biométrie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »