Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.05.2012 09h08
Mali : le MNLA et Ançar Dine ont proclamé l'Etat islamique à Gao, suite à la signature d'un protocole d'accord entre eux

Le Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) et Ançar Dine d'Iyad Ag Ghali ont proclamé ce samedi dans l'après-midi, l'Etat islamique à Gao, suite à la signature d'un protocole d'accord entre eux pour la paix, a-t-on appris auprès des sources de la ville de Gao.

La signature de ce protocole était un préalable avant l' ouverture des négociations par l'entremise du médiateur de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cedeao) entre eux et le gouvernement du Mali, a indiqué une des sources ajoutant que c'est pour avoir de la voix.

La séance a été présidée par l'ex-député Alghabass élu à Kidal, en place et lieu d'Iyad Ag Ghali qui est présentement à Tombouctou au moment de la rencontre, a précisé un habitant de Gao.

« Jusqu'aux environs de 20 heures (heure locale), on attendait des tirs à l'air de la part des hommes armés du MNLA et d'Ançar Dine, pour manifester leur joie suite à la signature de ce protocole d'entente. Ils ont fait le tour de la ville en jubilant », ont déclaré des confères de Gao.

A rappeler que les trois régions du nord Mali sont tombées sous occupation du MNLA et des islamistes (dont le chef est d'Iyad Ag Ghali) en fin mars dernier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »