Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.05.2012 08h42
Togo: Ouverture du Forum Uemoa-Asie pour un nouveau partenariat économique

Un forum économique de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) pour un nouveau partenariat entre l'Afrique de l'ouest et l'Asie, sous le thème "renforcer le partenariat économique entre l'Afrique et l'Asie pour un développement accéléré", s'est ouvert lundi au siège de l'institution financière dans la capitale togolaise, a constaté l'agence Xinhua.

C'est le Premier ministre togolais Gilbert Houngbo qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette rencontre orientée notamment à promouvoir les huit Etats membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) comme une destinantion potentielle des investissements et à s'inspirer des succès des modèles asiatiques pour améliorer les stratégies de développepment des pays de cet espace à monnaie unique le franc CFA.

Le forum sera marqué de deux tables-rondes: "apprenons davantage sur l'Asie" et le "financement des économies de l'Uemoa en partenariat avec l'Asie".

Il s'agira notamment de discuter du rôle de l'Etat et de la gouvernance, de l'orientation sectorielle prioritaire, du système financier, de l'incitation à l'investissement et à l'entrepreunariat, des opportunités de sous-traitance pour le transfert de technologies, de ce que les pays de l'Afrique de l'ouest peuvent faire pour bénéficier d'une partie des liquidités disponibles dans les pays asiatiques.

Les discussions aborderont également comment mobiliser les ressources consessionnaires pour le financement des infrastructures, développer les échanges commerciaux entre les pays asiatiques et ceux de l'Uemoa et de comment stimuler les investissements dirtects étrangers asiatiques dans la zone Uemoa.

Des sessions thématiques parallèles se tiendront sur notamment l'énergie, l'agro-business, les infrastructures et télécoms, le tourisme et les finances.

A l'ouverture de ce Forum,le Premier ministre togolais Gilbert Houngbo a relevé l'émergence des pays asiatiques et souligné qu'aujourd'hui deux des trois plus grandes économies mondiales sont asiatiques et que six pays d'Asie sont membres du G20.

"L'Asie constitue, depuis un moment, un pôle d'attraction incontestable et ce n'est pas fortuit. Nous assistons depuis quelques décennies à la remarquable montée en puissance du continent asiatique", a indiqué M. Houngbo.

Selon M. Houngbo, il y a un "formidable dynamisme économique " qui est à la source de cette émergence des pays asiatiques et qui doit inspirer les pays d'Afrique.

"Pour tirer pleinement parti de l'émergence asiatique, l'Uemoa et l'Afrique doivent établir avec l'Asie une relation qui profite à tous", a indiqué le Premier ministre togolais.

Le vice-président de la BOAD, Bassary Touré, a estimé de son côté que l'Afrique se doit de nouer des partenariat mutuellement bénéfiques avec d'autres régions pendant que le monde est de plus en plus interconnecté et qu'aucune région ne peut faire cavalier seul dans sa marche vers un développement durable.

Selon l'ambassadeur de Chine au Togo, Wang Zuofeng, l'économie africaine "détient une vitalité dynamique et il existe une immense potentialité de coopération économique entre les pays asiatiques et africains dans les années à venir".

Les pays comme la Chine, la Mailaisie, la Thailande et le Singapour participent à ce Forum avec les huit Etats de l'Uemoa à savoir: Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »