Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.05.2012 08h35
Ouganda : adoption d'une loi pour rapatrier les citoyens dans les prisons étrangères

L'Ouganda a adopté une loi permettant à ce pays d'Afrique de l'Est de faire rapatrier ses citoyens emprisonnés à l'étranger, a rapporté mardi la presse locale.

Après la récente adoption de cette loi par le Parlement, le ministre de la Justice aura droit à demander le rapatriement de ressortissants ougandais emprisonnés à l'étranger pour purger leur peine dans les prisons et les établissements de détention en Ouganda.

Cependant, ceux qui sont condamnés à mort ou responsables des crimes de guerre, de torture, de génocide, des crimes contre l'humanité et de graves violations des droits de l'Homme ne vont pas bénéficier de cette loi, a rapporté le journal New Vision.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »