Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 21.05.2012 09h06
Côte d'Ivoire : Soro plaide pour une réinsertion efficace des ex-combattants

Le président de l'Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a plaidé samedi à Bouaké (centre) pour une réinsertion efficace des ex-combattants.

M. Soro qui intervenait à l'occasion de la cérémonie de lancement des activités de l'Agence nationale de formation professionnelle (AGEFOP) a indiqué que les jeunes fraichement démobilisés se trouvent dans l'attente d'une réinsertion dans le tissu économique et social.

Pour le président du Parlement ivoirien, il importe de fournir à ceux-ci de réels débouchés dans le monde du travail afin qu'ils retrouvent l'espoir.

"Un nombre important de jeunes s'est retrouvé dans la précarité en cette période post-crise caractérisée par des délocalisations d'entreprises, des fermetures, des pillages et des licenciements", a-t-il fait remarquer.

De son avis, l'installation d'une agence de promotion de l'emploi permettra d'offrir des opportunités nouvelles de formation à ces nombreux jeunes condamnés à l'oisiveté et au désespoir, et exposés à la délinquance.

La Côte d'Ivoire tente de sortir d'une crise post-électorale aigüe au cours de laquelle des jeunes avaient participé aux affrontements armés entre groupes belligérants.

Les autorités du pays s'attèlent à trouver une solution à la question de la réinsertion socio-économique des ex-combattants qui se pose avec acuité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le protectionnisme est « myope »
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE