Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 18.05.2012 08h39
L'Afrique du Sud soutient sa candidate à la présidence de la commission de l'UA

Le président sud-africain Jacob Zuma a exprimé jeudi son soutien à la candidate sud-africaine à la présidence de la commission de l'Union africaine (UA).

"L'Afrique du Sud n'a pas l'intention de dominer le continent, ni d'intimider aucun autre pays ou organisme. Si nous sommes élus, nous remplirons notre mandat comme un membre humble, loyal et discipliné de l'Union africaine", a indiqué M. Zuma lors d'un séminaire commercial co-organisé par le journal New Age et la South African Broadcasting Corporation (SABC) à Mangaungon, dans le centre de l'Afrique du Sud.

L'Afrique du Sud a proposé sa ministre de l'Intérieur Nkosazana Dlamini-Zuma comme candidate à la présidence de la commission de l'UA.

D'après le président Zuma, l'Afrique du Sud espère que la nomination d'un candidat à la présidence sera dominée par un réel souci de renforcer l'UA et d'améliorer son fonctionnement et ses opérations.

"Nous adhérons également au principe qui consiste à donner à toutes les régions de l'UA l'opportunité de servir l'organisation", a indiqué le président sud-africain.

"Nous avons tous la responsabilité de promouvoir l'unité de l'Union africaine, afin qu'elle poursuive sa tâche au service des peuples d'Afrique, afin de les sortir de la pauvreté et de plusieurs siècles de colonialisme et de sous-développement," a-t-il affirmé.

La commission de l'UA est le secrétariat qui exerce les fonctions exécutives de cet organisme. Elle est composée de 10 membres.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le protectionnisme est « myope »
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE