Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.05.2012 14h07
Guinée-Bissau : des membres du PAIGC interdits de quitter le pays

Quelque 58 dirigeants et militants du PAIGC (parti au pouvoir avant le coup d'Etat du 12 avril), dont les membres de l'ancien gouvernement, sont interdits de voyager hors du territoire national, a indiqué un communiqué de presse du Commandement militaire (auteur du coup d'Etat en Guinée-Bissau).

Selon communiqué rendu public ce mardi, cette interdiction de voyager prend effet à partir de ce 15 mai et jusqu'à nouvel ordre.

Le Commandement militaire interdit également les manifestations sur tout le territoire national et toute exportation de la noix de cajou (principale source de revenue des paysans et de l'Etat) par la voie terrestre.

Parmi les personnalités ciblées par la mesure d'interdiction de voyager figurent les ex-ministres Botche Candé (Commerce), Adiato nan Ndigna (chargé des Conseil des ministres) et Fernando Gomes ( Intérieur), Augusto Olivaz, secrétaire général du PAIGC, Manuel Saturnino Costa, ex-Premier ministre.

Dans un communiqué, le PAIGC exige que la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), dont une solution de sortie de crise commence à être appliquée en Guinée-Bissau, fasse la lumière sur le statut actuel du président du PAIGC, Carlos Gomes Junior et du président intérimaire Raimundo Pereira.

Ces deux personnalités avaient quitté le territoire après leur libération par la junte militaire et le PAIGC exige leur retour inconditionnel dans leur pays d'origine et tient la CEDEAO pour responsable de leur intégrité physique.

"Le PAIGC manifeste son indignation pour la façon dont la CEDEAO a violé la constitution de la Guinée-Bissau en imposant un chef de l'Etat au peuple souverain bissau-guinéen", souligne le texte.

Le PAIGC, souligne le communiqué retire la confiance politique à la CEDEAO comme médiateur dans cette crise qui a légalisé le coup d'état du 12 avril.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale